Pauline Vanlandeghem dans la dernière étape de dressage

Crédit : FFE/PSV

Lundi 13 novembre - 19h52 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Pauline Vanlandeghem dans la dernière étape de dressage

Toutes les bonnes choses ont une fin ! La dixième édition du Grand National FFE de Dressage a pris fin ce week–end à Saint-Lô avec la septième et dernière étape. En Normandie, c’est l’écurie Le Cadre Noir de Saumur – NAF qui s’est une nouvelle fois imposée après avoir remporté cette saison les étapes du Mans, de Compiègne et de Lamotte-Beuvron. Pauline Vanlandeghem et Liaison*ENE-HN ont été les meilleurs ce week-end encore. 

Cette saison et pour la sixième année consécutive, c’est à Saint-Lô que le clap de fin pour le dressage a été donné. Particularité cette année, ce dernier acte s’est disputé en deux temps : la Pro Élite Grand Prix samedi en début d’après-midi qui comptait pas moins de vingt-quatre couples et l’épreuve Pro Élite Libre dimanche dans laquelle seul un cavalier des écuries avait le droit de participer. La moyenne des deux épreuves a permis de donner le résultat final. 
La plupart des écuries encore en lice pour le Top 8 avaient fait le déplacement, hormis les écuries Antares (Nicole Favereau et Marine Subileau), en tête du classement provisoire et Kineton Sellier – Lamantia Cou-ture (Marie-Emilie Bretenoux, Pierre Volla et Sarah Di Bella), troisième avant ce dernier acte. Engagés dans des CDI dans les semaines à venir, les cavaliers ont dû faire l’impasse sur cette étape normande. 
Samedi, les vingt-quatre couples se sont succédés sur le rectangle le dressage installé dans le manège du Centre de promotion de l’élevage de Saint-Lô. 
C’est au final, Pauline Van Landeghem avec Liaison*ENE-HN qui s’impose avec une moyenne de 70,640 %. La cavalière de l’écurie Le Cadre Noir de Saumur – NAF devance Bertrand Liegard. Avec Star Wars, l’ambassadeur de l’écurie Aston Martin – Lambey termine avec une moyenne de 67,840 %. Le tiercé provisoire est complété par Gille Siauve, membre de l’écurie Royal Horse - Sellerie Bois le Ville, avec Fantastic Boy noté à 66,740 %. 
Dimanche, Jean Bretenoux, Patricia Noyer, Alban Tissot, Lionel du Tranoy et Anne Prain étaient les cinq juges de la Pro Élite Libre. Huit couples ont pris le départ de cette deuxième partie d’étape. 
Inversement des deux premiers couples dans le classement par rapport à la veille dans cette épreuve ! C’est Bertrand Liegard avec Star Wars qui déroule la meilleure reprise avec une moyenne de 73,900 %. Pauline Van Landeghem prend quant à elle la deuxième place avec une moyenne de 73,400 %. Quatrième la veille, Hélène Legallais, cavalière de l’écurie Deguette Avocats - Aliments Chevaux Morel, avec Unique termine quant à elle à la troisième place (70.200 %). 
À l’issue de ces deux classements, c’est de nouveau l’écurie Le Cadre Noir de Saumur – NAF qui l’emporte. Pauline Van Lan-deghem et Liaison*ENE-HN auront été impériaux sur le circuit en remportant cette saison les étapes du Mans au mois de mars, celle de Compiègne au mois d’août et de Lamotte-Beuvron, courant septembre. Une nouvelle victoire à inscrire dans leur palmarès sur le Grand National FFE de dressage. 
L’écurie Aston Martin – Lambey représentée sur ces épreuves par Bertrand Liegard et Marc Boblet termine sur la deuxième marche du podium de cette étape normande. L’écurie Deguette Avocats - Aliments Chevaux Morel, comme il y a deux ans, achève son week-end sur une troisième place. 
 
Comme en saut d’obstacles, les comptes sont en cours pour connaître l’écurie gagnante de cette nouvelle édition du Grand National FFE de dressage. 
 

À lire également...

Réagissez