Le circuit de jumping s'achève ce week-end au Mans !

Gagnante à Lyon, l'écurie Euro Mat - Hoover est pour le moment en tête du circuit.
Crédit : FFE/PSV

Jeudi 09 novembre - 14h11 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Le circuit de jumping s'achève ce week-end au Mans !

Comme pour le dressage, ce week-end signera la dernière étape du Grand National FFE de saut d’obstacles. Sur la piste du Mans, la bataille promet d’être belle car les scores sont très serrés. Les quatre équipes en lice pour le podium seront du voyage, de quoi assurer un sacré spectacle !

Treizième et dernière étape de la saison du circuit fédéral, l’étape du Mans sera décisive pour le classement général. L’écurie Euro Mat – Hoover qui vient de reprendre la tête du classement provisoire avec 79 points à l’issue de l’étape de Lyon sera représentée dans la Pro Élite par Mathieu Billot et Julien Anquetin. Les deux cavaliers ont engagé chacun trois chevaux. Mathieu prendra le départ avec Chacon LS, Ilena S et Vent du Sud Kerglenn, alors que Julien s’élancera avec Quannan Rouge, Sprint du Rouet et Alonso N. 
Mathieu Billot ne seront pas tranquilles lors du Grand Prix puisqu’ils sont talonnés par trois écuries qui n’ont pas dit leur dernier mot, à commencer par l’écurie Mors and More (77 points). Elle sera défendue également par ses deux cavaliers : Romain Potin et Benoit Cernin. Très en forme pendant le CSI 2* de Lyon où il s’est imposé dans le Grand Prix 2* (revivez son incroyable barrage ici) et ces derniers mois, Benoit a décidé d’engager Uitlanders du Ter et Unamour du Suyer. Romain sellera quant à lui son tout bon gris Impressario vd Heffinck. Il en est de même pour l’écurie WBA – Ar Tropig (74 points). Grégory Cottard sera au Mans avec Pépyt des Elfs et Bluezette tandis que son coéquipier, Jérôme Hurel a décidé de prendre le départ avec trois chevaux : Ohm de Ponthual, Viamdos d’Avril et Urano de Cour au Bois.

En embuscade avec 72 points, l’écurie Spring Cheval est pour le moment au pied du podium. Elle espère bien remonter dans le tiercé gagnant. Pour cela, Julien Gonin, vainqueur des deux dernières étapes (Lorient et Lyon) fera le déplacement de Rhône-Alpes et tentera d’accrocher une troisième victoire d’affilée avec l’une de ses trois montures engagées : Soleil de Cornu, Une Etoile Landaise et Weraton. Son collègue d’écurie, Olivier Robert fera lui le déplacement d’Aquitaine avec Fleur de Lune, Vivaldi des Meneaux et sa meilleure jument Quenelle du Py.
 
De nombreux autres couples et écuries seront de la partie pour cet ultime acte, à commencer par les écuries qui peuvent encore obtenir un bon classement : CWD sport – Doc Horse (Clément Boulanger, Marc Dilasser et Clarance Gendron), Bonjour Mon Coussin – Cavaletic (Allan Pacha et Mathilde Montginoux), Oze Stable – Haras de Mère (Lutetia Briant, Jean Bap-tiste Horiot et Valentine Husson), Ravene – Alexandra Ledermann Sportswear (Alexandra Ledermann et Louis Bouhana). 
Certaines Ecuries sont sorties du classement provisoire pour manque de participation (huit obligatoires) mais elles feront tout de même le déplacement au Mans. Les pilotes suivants seront donc de la partie : Pénélope Leprévost (Haras de Clarbec), Timothée Anciaume (Ecurie de Montchevreuil – Rheovatis Avocats), Thibault Pomares (Ecurie GT Concept – Planète Broderie), vainqueur de cette étape l’an dernier, Laurent Goffinet (Ecurie Butet – Haras de Lacke). 
 
Cette ultime étape s’annonce palpitante et pleine de suspens car rien n’est encore joué ! Une chose est sûre : aucune des quatre premières écuries ne souhaite laisser échapper la victoire finale du circuit. Le dénouement se jouera dimanche après-midi et sera en direct sur GRANDRPRIX-Replay !

À lire également...

Réagissez