Toujours l’Italie et la Belgique dans le Derby européen NRHA

Crédit : Andrea Bonaga

Samedi 04 novembre - 22h54 | Marie Lyan

Toujours l’Italie et la Belgique dans le Derby européen NRHA

Une nouvelle médaille d’or à Lyon pour l’italien Gennaro Lendi. Après avoir remporté l’an dernier le grand Open du Reining International de Lyon, le reiner italien a décroché ce samedi le titre de Champion lors de la 7e édition du Derby Européen de la NRHA (level 4), qui se tenait pour la première fois à Lyon.

Destiné aux chevaux européens de 4 à 7 ans, le Derby qui s’est déroulé sur le pattern 10 promettait pas moins de 100 000$ de récompense, redistribués à l’ensemble des 38 participants au départ. C’est lors de son second passage avec l’étalon de 7 ans, Sapatatino, que l’italien Gennaro Lendi a réussi à scorer à 226 pts.
J’ai senti que le cheval était prêt à faire un très bon run, à chaque fois que j’avais besoin de lui, il était là. Mais nous avions aussi beaucoup de pression. Cette année je l’ai showé trois fois dont deux en Italie, et à chaque fois, il a gagné”, déclare Gennaro Lendi. Capable de prendre du crédit à la fois sur ses spins et ses stops, cet étalon est d’ores et d’ailleurs déjà sélectionné pour représenter l’Italie lors des prochains Jeux Equestres Mondiaux.
Il passe ainsi devant la multi-médaillée belge Ann Fonck-Poels, qui occupe la 2e et la 3e place du classement avec Made In Walla (224,5 pts) et Spook N Perla (224 pts). Juste derrière elle, on retrouve le jeune italien, Mirko Midili, qui signe aussi une très belle performance à 223,5 pts avec son propre hongre de 7 ans, Arc Sparkle Magnetic.

Un français qui monte

Premier français du classement, Jeffrey Touroute-Thomas occupe la première place du level 1 et la 13e place du classement général (217,5 pts), avec Star Shining Lady, une jument de 5 ans. “Même si elle était un peu regardante car elle n’est pas habituée à voir du monde, la jument a été très à l’écoute et a pu prendre du crédit sur les manœuvres”, estime-t-il. Installé depuis un an en Allemagne, au sein de l’écurie de Rudi Kronsteiner, le français se prépare à revenir s’installer dans la région parisienne l’an prochain, et regarde déjà de près les jeux équestres mondiaux de 2018. “Mais tout va consister à trouver un cheval de 7 ans qui soit suffisamment bon et prêt pour ce type d’événement”. Plusieurs autres français étaient dans la course : à commencer par Anne-Sophie Guerreiro, qui a réalisé un beau score de 216 pts (18e place) avec Sofysuprise. Elle se classe ex-aequo avec l’autre cheval monté par Jeffrey Touroute-Thomas, Whiz For Ever, ainsi qu’une autre française, Marinne Bennais, sur Saturday Whiz. Le tricolore Bastine Bourgeois termine quant à lui 33e avec ARH Trashy Surprise (210 pts), tandis que Philippe Ruggero se classe 36e à 199 pts, Clémence Neveux et Jeremy Vandenabeele clôturant le classement (0 pt).

Un nouveau système de notation en place

Pour le juge Franck Perret, “on a retrouvé une nouvelle fois du très bon reining, et ce, au sein de toutes les classes. On a vu des cavaliers de qualité, qui ont showé avec finesse et ont été capables jusqu’à 75 pts pour être sur le podium !”. Il rappelle qu’avec le nouveau système de notation du Derby mis en place cette année, où tous les cavaliers s’affrontaient dès le premier go pour réaliser le plus haut score, indépendemment de leur level, les qualifications ont été plus rudes.
Cela a permis de faire monter des gens des catégories plus basses, et de faire gagner de l’argent à tous les participants de la finale, et pas uniquement aux premiers”. À contrario, ce nouveau système a pénalisé les cavaliers bien connus des circuits, classé au sein du level 4, laissant à la porte de la finale des champions comme Cira Baeck, Rudi Kronsteiner ou encore Grischa Ludwig. Mais ces derniers tenteront certainement de se rattraper demain, lors du Grand Open d’Equita Lyon, déplacé au dimanche après-midi en raison du Derby.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #100 GRANDPRIX n°100 OCTOBRE

GRANDPRIX #100

(GRANDPRIX n°100 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter