Isabell Werth s’empare du Grand Prix de Lyon, Pierre Volla out pour la Libre

Crédit : PSV Photo

Jeudi 02 novembre - 11h31 | À Lyon, Lucas Tracol

Isabell Werth s’empare du Grand Prix de Lyon, Pierre Volla out pour la Libre

Dès 8h ce matin, les dresseurs présents à Lyon se sont élancés sur le Grand Prix. Comme on pouvait s’y attendre, la numéro un mondiale allemande Isabell Werth a été la meilleure grâce à Emilio 107. Avec une assez large avance, elle se place devant le Suédois Patrik Kittel, deuxième grâce à sa belle brune Deja. Le podium est complété par Beatriz Ferrer Salat associée à son inoxydable Delgado. S’ils ne figurent pas dans les places d’honneur, les Bleus ont délivré trois jolies reprises, mais Pierre Volla a tout de même été un peu déçu de sa notation.

Qui de mieux que la numéro un mondiale pour s’imposer dans le Grand Prix de Lyon ? Présentée par CRERA, la première étape du CDIW de Lyon a en effet été enlevée par la multi-médaillée Isabell Werth. Présente avec son troisième cheval Emilio 107, un hongre de onze ans, l’Allemande a proposé une reprise impeccable appréciée à 80.200% par les juges. Tout sourire après l’arrêt final, Patrik Kittel n’a pas eu à rougir de sa prestation qui lui a octroyé la deuxième place. Aux rênes de Deja, il a en effet obtenu la note de 76.880%, soit la meilleure moyenne du couple cette saison en Grand Prix. Avec une reprise tonique, un beau travail au galop et une seule petite faute à la sortie du premier piaffer, le couple devance Beatriz Ferrer-Salat et Delgado. Partie en numéro un, l’Espagnole a pu compter sur son alezan de seize ans pour décrocher la moyenne de 76.080%. Le juge allemand placé en B Dr Dietrich Plewa leur a par ailleurs décerné la note de 78.400%. Pour sa première saison en Grand Prix, Sammy Davis Jr. a permis à Dorothee Schneider d’accrocher la quatrième place en franchissant la barre des 75%. Une superbe élévation dans les assures rassemblées a certainement séduit les juges, toutefois, la belle reprise a été entachée par une faute lors des changements de pied en deux temps. Meilleure des deux représentantes néerlandaises, Madeleine Witte-Vrees a obtenu la cinquième place du classement grâce notamment à la belle énergie de Cennin, un KWPN de dix ans par Vivaldi (74.240%). Une fois de plus, D’Agostino FRH a été fidèle à ses prestations et signe une partition appréciée à 73.960%. Il permet ainsi à sa cavalière allemande Fabienne Lütkemeier de faire partie des six meilleurs couples de ce Grand Prix.

Déception pour Pierre Volla, privé de Reprise Libre en Musique

Côté français, pourtant ravi de sa reprise, Pierre Volla n’a pu cacher sa déception en sortie de piste. Sur l’explosive Badinda Altena, la note de 69.160% n’a pas été à la hauteur de ses espérances, son sentiment en piste ayant été très bon. Dernier aujourd’hui, le Stéphanois n’aura pas accès à la Reprise Libre en Musique qui regroupera les quinze meilleurs couples du Grand Prix. Arnaud Serre s’est quant à lui avoué très satisfait d’Ultrablue de Massa qui réalise ici son tout premier concours indoor. Âgé de seulement neuf ans, le hongre noir a finalement obtenu la note de 69.880% et quelque peu divisé les juges. Si Dr Dietrich Plewa a placé le couple à la seizième position, la Française Isabelle Judet a jugé que le duo méritait la neuvième place. Le Sudiste et son hongre sont finalement douzièmes, soit deux rangs avant Ludovic Henry et After You. Sur le fils d’Abanos âgé de quatorze ans, le Tricolore s’est dit ravi de cette prestation, arrivée à point après quelques semaines de péripéties !
 
Demain, tous les couples hormis Pierre Volla et Badinda Altena (sauf désistement) prendront donc part à la Reprise Libre en Musique, support pour le circuit de la Coupe du Monde. L’épreuve est prévue à 16h.
 

À lire également...

Réagissez