Gwendolen Fer a écrit l'Histoire féminine des sports équestres

Crédit : Scoopdyga

Lundi 30 octobre - 16h40 | Yeelen Ravier

Gwendolen Fer a écrit l'Histoire féminine des sports équestres

Hier soir, aux rênes de Romantic Love, Gwendolen Fer remportait le CCI 4* de Pau. Si elle a bel et bien été la première Française à s'y illustrer, elle est loin d'être la première femme à l'avoir fait ! Retour sur les triomphes féminins des six différents CCI 4* du circuit.

Badminton, le théâtre du progrès

Le CCI 4* de Badminton, en Grande-Bretagne, est le plus vieux CCI 4* de l'Histoire du concours complet, puisqu'il a été créé dès 1949. Six ans après l'obtention du droit de vote des femmes en France, en 1953, Laurence Rook remporte la compétition, associée à Starlight. La Britannique devient la toute première femme à s'imposer dans un concours complet de niveau 4*, l'équitation étant dès le début le premier et seul sport olympique mixte ! L'année suivante, c'est sa coéquipière Margaret Hough et sa monture Bambi V qui ont décroché le sésame. Plus historique encore, de 1957 à 1959, c'est Sheila Waddington qui a triplé ses victoires, aux rênes de High And Mighty puis Airs and Graces. La Britannique est encore la seule, hommes et femmes confondus, à avoir remporté trois fois d'affilée le CCI 4* de Badminton. Le record du nombre de victoires revient également à une complétiste, puisque Lucinda Green a triomphé six fois, en 1973, 1976, 1977, 1979, 1983 et 1984.

Le CCI 4* de Burghley, tenu en Angleterre depuis 1961, compte aussi des records aux aires de féminisme. Le record du nombre de victoires d'affilée est encore et toujours détenu par Virginia Holgate, conquérante quatre fois de suite entre 1983 à 1986.

Gwendolen Fer a écrit l'Histoire tricolore à Pau

Si, comme évoqué, de nombreuses amazones ont déjà largement triomphé dans des CCI 4*, Gwendolen Fer a écrit une page de l'Histoire des sports équestres tricolores. La cavalière de vingt-neuf ans est en effet la seule complétiste française à s'être adjugée un CCI 4*, reprenant le flambeau de Marie-Christine Duroy, illustre icone du concours complet tricolore.
À Pau, Bettina Hoy a été la première femme à s'y imposer en 2008, associée à Ringwood Cockatoo. Sa compatriote Ingrid Klimke, championne d'Europe en titre à Göteborg, l'avait imité en 2014 avec Horseware Hale Bob.

À lire également...

Réagissez