Dimanche 20 février - 14h55 | AnneClaireL

CDI-W Neumünster : la course aux points continue

Ce week-end, les stars du dressage se sont donné rendez-vous en Allemagne à Neumünster, pour la huitième étape de la Coupe du monde de la ligue d’Europe de l’ouest. En chef de file d’une forte délégation allemande qui aura à cœur de briller sur ses terres, Isabell Werth tentera de s’emparer d’un septième sacre dans le légendaire Holstenhalle après ses deux dernières victoires en 2008 et 2009.


 
En effet, 2010 avait été marquée par la victoire incontestée du couple néerlandais alors à l’époque imbattable, [Edward Gal] et Totilas. Cette année, ce duo n’est plus et [Isabell Werth], forte de ses récentes victoires lors du CDI 4* de Dortmund, sera très certainement une concurrente difficile à battre.

 
Le concours de Neumünster est très réputé pour sa localisation historique et l’atmosphère unique qui règne dans le hall principal. A seulement deux étapes de la fin et à une semaine de la neuvième et avant-dernière chance de qualification pour les cavaliers, les couples à la conquête de points seront bel et bien présents. [Matthias-Alexander Rath] prendra part à cette course aux points en selle sur Unicef-Sterntaler. Le jeune cavalier allemand se trouve actuellement à la onzième place du classement provisoire alors que seuls les neuf meilleurs cavaliers d’Europe de l’ouest pourront accéder à la finale de Leipzig fin avril. Il cumule depuis le début de la Coupe du monde trente-cinq points et se trouve donc à seulement quatre petits points de la neuvième place. Le Néerlandais [Hans-Peter Minderhoud] fera lui aussi le déplacement même s’il est quasiment assuré de prendre part à la finale grâce à sa confortable quatrième place du classement. L’Américaine [Catherine Haddad] et la princesse du Danemark Nathalie Zu Sayn-Wittengstein auront, elles aussi, des points à défendre. En selle sur Digby, Nathalie Zu Sayn-Wittengstein prenait en 2010 la quatrième place de la Libre Grand Prix, support de la Coupe du monde, et sera donc à surveiller de près dans cette compétition qui s’annonce passionnante.

 
A noter les absences de l’Allemande Ulla Salzgeber, en tête du classement provisoire ex-æquo avec sa compatriote Isabell Werth, d’Adelinde Cornelissen, vainqueur de la dernière étape qui se tenait à Amsterdam au mois de janvier, et du champion en titre Edward Gal. Ce dernier étant qualifié d’office pour la finale grâce à sa victoire en 2010.

 
Les couples engagés en découdront à partir de samedi matin dans le Grand Prix qualificatif pour la Reprise Libre en Musique du dimanche comptant pour le classement général Reem Acra. La prochaine et avant-dernière étape de la ligue d’Europe de l’ouest se tiendra la semaine suivante, du 24 au 27 février à Göteborg, en Suède.

 
Elodie Muller

À lire également...

Réagissez