Falcone Rouge survole les deux ans

Falcone Rouge champion des étalons de deux ans
Crédit : Marc Verrier

Jeudi 26 octobre - 22h17 | Marc Verrier

Falcone Rouge survole les deux ans

Le championnat des étalons Selle Français de deux ans a livré son verdict ce jeudi soir. Huit étalons ont obtenus leur approbation et Falcone Rouge a été sacré champion 2017.

Huit étalons approuvés

Les mâles de deux ans, au nombre de quarante-trois, s'affrontaient ce mercredi et jeudi à Saint-Lô pour le titre de champion et obtenir leur approbation pour reproduire dans le stud-book Selle Français. 
Après avoir sauté en liberté mercredi, les candidats étalons ont été vus au modèle et aux allures ce jeudi, la journée se clôturant par la cérémonie d'approbation. 

Ils sont huit à avoir obtenu leur approbation et le titre de champion revient à Falcone Rouge, qui s'impose haut la main avec un total de 16,82, devançant son dauphin, Feridann de Kergane de plus de six dixièmes, alors que moins de deux dixièmes séparent le deuxième du cinquième. 

Falcone, de la souche de Laudanum

Remarquable sauteur, bourré de sang, très énergique et plaisant au modèle, le nouveau champion, Falcone Rouge est issu d'une collaboration entre Daniel Desforges et Xavier Leredde, ses co-naisseurs.
Il est le fruit du croisement entre le SF Tyrol Rouge et la jument Pur-Sang Nesle de la Roque (Villez).
 
Débuté par Franck Heriveaux puis principalement monté en France par Alexis Gautier, qui le mènera jusqu'en 140, Tyrol Rouge a ensuite évolué, jusqu'à 1,45 m, avec les Brésiliens Caio Carvalho Filho et Pedro Veniss.
 
Tyrol Rouge est un fils de l'étalon vedette des Leredde, Papillon Rouge, marié à Jugoline Rouge (Olisco), qui est la trois-quart sœur de la très grande gagnante internationale VDL Groep Flèche Rouge, partenaire de Léopold Van Asten.
 
Nesle de la Roque, mère du champion, est une jument Pur-Sang de bonne lignée. On retrouve dans sa souche de nombreux gagnants en courses de plat et d'obstacle, ainsi que de très bons étalons comme Paris Jour, Vieux Manoir, Drapeau Rouge - père du champion du monde Morgat -, ainsi que du célébrissime Laudanum, le meilleur étalon PS à avoir sailli en France durant ces quarante dernières années.
​Nesle de la Roque est également la sœur utérine du bon gagnant Saigon Rouge (Papillon Rouge) ISO 159.

Un lot homogène

Si Falcone Rouge a survolé le classement du saut en liberté et des allures, les sept autres étalons approuvés forment un lot homogène de bons chevaux. Difficile de prédire leur avenir et de déceler, parmi ces poulains, ceux qui sont promis à une carrière à haut niveau. La route est très longue; certains évolueront bien, d'autres décevront... La vérité de ces deux journées ne sera pas forcément celle des lendemains à venir...

Gros sauteur, mais moins homogène dans le modèle que le champion, Feridann de Kergane est classé deuxième. Né dans le Morbihan chez Louis Menier, c'est un fils du Holsteiner Canturo et de Cyltzia de Kergane par Hornet Rose. Il est issu d'une souche où l'on retrouve des bons gagnants à chaque génération. 

Vainqueur de la qualificative de Saint-Lô, Fahrenheit de Vains (Cornet Obolensky x Qredo de Paulstra) n'a sûrement pas montré tout son potentiel et doit se contenter de la troisième marche du podium. "Peut mieux faire", est l'appréciation qu'on pourrait lui mettre dans son carnet de notes. Doté de gros moyens, il n'a pas eu besoin de s'employer outre mesure et n'a pas jugé utile d'en rajouter. Né chez Christian Bihl, dans la Manche, c'est un fils de Cornet Obolensky et d'Ismene du Thot, bonne gagnante avec Kevin Staut. Une souche maternelle très riche dont est issu le vainqueur de la Coupe du monde, Ideo du Thot.

Sont également approuvés : Filou de Hus (Balou du Rouet x Diamant de Semilly), Follow the Music (Cornet Obolensky x Baloubet du Rouet), France Qatrvindizhuit (Diamant de Semilly x Contender), Falcone Mouche (Urano de Cartigny x Papillon Rouge) et Falco de Tatihou (Ogrion des Champs x Modesto). 
 

À lire également...

Réagissez

  • Syl Pit - le 27/10

    les mêmes qui critiquent l'ouverture aux chevaux étranger ont tout fait pour faire partir Galoubet au Etats unis car hybride TF X SF les étrangers qui sont en tête des classements eux ce gave de nos bons étalons ils ont compris depuis des décennies ! que le selle français ce replie sur lui même et nous passerons de chevaux comme Mylord , Qlassic , Sangria ,Ratina ect....et a l'étranger Nino , Quabri, ....

  • mire - le 27/10

    Comment pouvez vous le savoir puisqu' il n' y en a quasi plus.............! le seul qui tirait les SF par le haut , c' était Quickly de Kreisker qui n' a quasi pas tourné cette année SFxPS comme par hasard!!

  • Syl Pit - le 27/10

    les meilleurs SF sont issus de croisements étranger X SF alors heureusement qu'il y a eu ouverture sinon la race SF serait au 15 éme rang mondial

  • mire - le 27/10

    UN SF ORIGINEL qui gagne les deux ans, BRAVO,BRAVO! Au apport de PS qui manque depuis si longtemps beaucoup ont cru que le SF avait besoin d' apport de sang étranger, et voilà ce qui arrive le SF au 8ème rang mondial, voilà peut être une erreur d' appréciation ,je SF avait peut être simplement besoin de PS tel Laudanum en son temps Messieurs les dirigeants qui avaient l' avenir de la race en main, cessez d' ouvrir à tout va............. vous serez responsables de la perte de notre identité et ce bien souvent pour des raisons économiques , dans d' autres domaines ,on dirait de lobbys................