Parterre de stars pour les Étoiles de Pau

Maxime Livio et Qalao des Mers, tenants du titre des 4 Étoiles de Pau.
Crédit : Nicolas Hodys

Mercredi 25 octobre - 11h06 | Lucas Tracol

Parterre de stars pour les Étoiles de Pau

J-1 avant les CCI 4* de Pau ! Comme chaque année l’élite des cavaliers et chevaux de concours complet et d’attelage se réuniront dans l’écrin de verdure du Domaine de Sers, du 25 au 29 octobre 2017. 93 cavaliers issus de 12 nations et 40 000 spectateurs sont attendus sur les cinq jours d’épreuves.

De très grands noms seront au départ de la compétition béarnaise qui fait encore partie du circuit FEI Classics, une série qui sera très certainement enterrée en 2019. Dans le CCI 4*, Maxime Livio, vainqueur en 2016, et numéro trois mondial, sera de la partie avec Opium de Verrières. Il fera face à un autre tenant du titre, le prodige français médaillé à Rio et vainqueur en 2015, Astier Nicolas. Ce dernier sera associé à Molakai, avec qui il remportait le CCI 2* de Lignières début octobre. Bien représentée, la France alignera huit autres de ses meilleurs pilotes : Cédric Lyard, Arnaud Boiteau, Denis Mesples, Gwendolen Fer, Pascal Leroy, Pascale Boutet, Philippe Perrin et Hélène Vattier.

Il faudra aussi compter sur les complétistes étrangers venus en nombre. À la tête d’un palmarès exceptionnel, le numéro un mondial Michael Jung sera de la partie avec son incroyable La Biosthetique Sam. S’il ne compte pas encore le CCI 4* de Pau dans ses succès, il ne fait aucun doute que l’Allemand aura à cœur de rectifier cet impair ce week-end. Installés dans le Top 10 mondial, les Néo-zélandais Andrew Nicholson (8ème) et Mark Todd (9ème) s’élanceront chacun avec deux montures, et la Belge Karin Donckers (10ème) tentera le tout pour le tout avec son hongre Fletcha van’t Verahof, déjà gagnant trois fois en 3* cette saison. À ne pas manquer également, l’importante délégation britannique et notamment ses expérimentés Pippa Funnell, Rosaline Canter et Alexander Bragg qui promettent déjà démonstrations de talent et performances.
Ces têtes d’affiche seront à admirer dès demain 8h sur le rectangle de dressage, puis sur le légendaire cross palois le samedi, avant la grande finale de saut d’obstacles de dimanche.
 

À lire également...

Réagissez