La course aux points pour la Coupe du monde se poursuit à Vérone

Abdel Saïd et Hope Van Scherpen Donder, vainqueurs de leur premier Grand Prix Coupe du monde l'an passé à Vérone.
Crédit : Jumping Verona

Mardi 24 octobre - 18h20 | Lucas Tracol

La course aux points pour la Coupe du monde se poursuit à Vérone

Après Oslo et Helsinki et avant Lyon, Vérone accueillera ce week-end les meilleurs pilotes du monde pour la troisième étape de la Coupe du monde Longines de saut d’obstacles. La course aux points du circuit indoor est plus que jamais lancée pour l’obtention d’un ticket pour la finale de Paris !  

À ne pas manquer 
En Italie, treize des vingt meilleurs pilotes au monde feront le déplacement. Dès vendredi, ils seront cinquante à s’élancer sur les épreuves du CSI 5*-W. Si une grosse épreuve à barrage est prévue pour jeudi après-midi, le point d’orgue de la compétition se déroulera dimanche à 14h15 à l’occasion du Grand Prix Coupe du monde. Quatrième meilleur cavalier au monde et numéro un italien, Lorenzo de Luca jouera évidemment à domicile, avec Halifax van het Kluizebos, Jeunesse van't Paradijs et Limestone Grey. Il concourra aux côtés de quatorze compatriotes, dont notamment Alberto Zorzi, Emilio Bicocchi, Piergiorgio Bucci, Juan Carlos Garcia ou encore Emanuele Gaudiano.
Trois pilotes suisses traverseront la frontière puisque Steve Guerdat (présent avec Bianca), Jane Richard Philips et Janika Sprunger seront en Italie. L’Amérique du Sud sera représentée par Pedro Veniss, engagé avec son meilleur cheval Quabri de l’Isle, et le Colombien René Lopez. Une fois de plus, la Belgique sera présente en nombre puisque Niels Bruynseels, Zoé Conter, Karel Cox, Pieter Devos, Jérome Guéry et Grégory Wathelet tenteront de faire résonner la Brabançonne. Sixième au classement général grâce à sa troisième place à Oslo, Edwina Tops-Alexander sera elle aussi au rendez-vous avec l’excellente baie California. Scott Brash fera quant à lui ses débuts avec Hello Shelby et montera également Hello Forever et Hello Mr President. Vainqueur l’an passé avec son incroyable Hope van Scherpen Donder, Abdel Saïd sera sur place pour défendre son titre. Pour l’Allemagne, Marcus Ehning, Christian Ahlmann, Daniel Deusser et Niklas Krieg tenteront eux aussi leur chance. Palloubet d’Hallong fera quant à lui son retour à haut niveau sous la selle de Bassem Mohammed.
 
Les enjeux 
Avant l’étape italienne, c’est donc le Normand Kevin Staut qui tient les rênes du circuit grâce à ses deux classements obtenus en Scandinavie. Avec vingt-quatre points, il devance de quatre points Daniel Deusser et Jur Vrieling, vainqueurs respectifs des Grands Prix Coupe du monde d’Oslo et Helsinki. Comme pour toute la saison, Vérone permettra au vainqueur de l’épreuve majeure de repartir avec les vingt points réservés au vainqueur, soit la moitié nombre nécessaire pour espérer être qualifié pour la finale de Paris. Les autres classés obtiendront eux aussi de précieux points en vue d’une qualification.
 
Les Bleus
Quatre tricolores seront en Italie ce week-end. Fidèle au circuit, Kevin Staut sera bien entendu au rendez-vous avec son meilleur cheval Rêveur de Hurtebise*HDC, Silver Deux de Virton*HDC et sa nouvelle recrue Through the Looking Glass. Déjà présent à Oslo, Simon Delestre retentera sa chance avec Chesall Zimequest, Hermès Ryan des Hayettes et Catch Me T, une jument qu’il a monté pour la première fois en compétition en Norvège. Roger-Yves Bost et Pénélope Leprévost prendront quant à eux part à leur première Coupe du monde de la saison. Le Barbizonnais est engagé avec Pégase du Murier et ses deux meilleures juments, Sydney Une Prince et Sangria du Coty. La Normande sellera Urano de Cartigny, Vagabond de la Pomme et la prometteuse Ilena de Mariposa.
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #96 GRANDPRIX n°96 MAI

GRANDPRIX #96

(GRANDPRIX n°96 MAI)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter