Jean Rochefort nous a quittés

Jean Rochefort accompagné de Nelson Montfort en 2010 à l'hippodrome de Longchamp
Crédit : Scoopdyga

Lundi 09 octobre - 12h46 | Par Amandine Pohardy et Léa Tchilinguirian

Jean Rochefort nous a quittés

Âgé de 87 ans, Jean Rochefort est décédé dans la nuit de dimanche à lundi, a annoncé sa fille Clémence à l'Agence France-presse (AFP). Il était hospitalisé depuis le mois d’août. C’est un grand comédien mais également un grand homme de cheval qui nous quitte aujourd’hui. Retour en images sur cet amoureux du cheval.  

Un amour passionnel

Né le 29 avril 1930 à Paris, Jean Rochefort a passé son enfance à Dinan, en Bretagne. Dans les années cinquante, le jeune homme a débarqué à Paris afin d’y devenir acteur et a tenté le Conservatoire. Suite à un échec, il a débuté sa carrière au théâtre, à la télévision ainsi qu’au cabaret. Parmi ses illustres films, devenus des classiques du cinéma français, figurent "Un éléphant ça trompe énormément", "Le Crabe-tambour", "Ridicule", ou encore "Le Mari de la coiffeuse". Au cours de sa carrière, l'acteur tournera plus de cent-cinquante films et sera récompensé de quatre Césars notamment un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 1999.

Éleveur et cavalier

En 1962, afin d’effectuer le tournage de Cartouche, il a appris à monter avec les plus grands maîtres. L'homme s'est construit une place d'éleveur reconnu, recevant même la médaille du Mérite agricole. Jean Rochefort était fasciné par les chevaux qu’il élevait dans son haras de Villequoy dans les Yvelines. Il a mis au monde plusieurs poulains de courses. En 2004, il a commenté pour France 2 les épreuves d'équitation pour les Jeux olympiques d'Athènes, mais aussi le Paris Eiffel Jumping de 2014 avec son ami Guillaume Canet.

Vidéo 1 : Jean Rochefort utilisa également son savoir-faire de cavalier durant les tournages de films dans lesquels il participait. Le voici alors à cheval dans le film « Un éléphant ça trompe énormément » (1976))

Vidéo 2 : Sur ces images d'archives INA, Jean Rochefort dépeignait le tableau de ses animaux avec amour.

Vidéo 3 : Sur le plateau de Thierry Ardisson, l’homme nous parlait de son amour pour le cheval et d'un tournage de film catastrophique.

À lire également...

Réagissez