Vigo : à trois étapes de la finale

CSI-W 5* de Vigo

Lundi 14 février - 12h04 | AnneClaireL

Vigo : à trois étapes de la finale

A quelques semaines de la finale de la Coupe du monde FEI Rolex, le rythme est effréné, les résultats décisifs. Pas étonnant donc, que les meilleurs cavaliers internationaux ne bénéficient que de quatre jours de repos après Bordeaux. Tout juste le temps pour eux d’effectuer quelques derniers réglages, que déjà, la cloche annonçant le début de l’étape de Vigo retentit. Et alors que seuls les dix-huit meilleurs cavaliers de la ligue de l’Europe de l’Ouest pourront participer à la finale de Leipzig, fin avril, l’échéance galicienne s’avère cruciale.


 
Ainsi, ils seront une quarantaine, ce samedi 12 février, à prendre part au Grand Prix W. Dix-sept nations devraient être représentées, parmi lesquelles  les très attendues Allemagne, Irlande, Grande-Bretagne et Australie, dont l’égérie Edwina Alexander s’était octroyée la première place l’an dernier.

 
Coté français, même s’ils sont dix à avoir concouru périodiquement sur le circuit Coupe du monde cette année, ils ne seront que quatre à fouler la piste espagnole ce week-end.
[Kevin Staut] tout d’abord, qui, bien qu’assuré de se rendre à Leipzig fin avril, aura sans doute à cœur de briller de nouveau après sa chute bordelaise. [Simon Delestre] ensuite, pour qui un beau parcours à Vigo assurerait un laissez-passer pour l’Allemagne. [Julien Epaillard] également, qui n’aura pas le droit à l’erreur s’il veut être qualifié pour la finale ; et [Michel Robert] enfin, dont les prétentions seront toutes autres puisqu’il n’affiche encore aucun point au compteur. Pourtant, après sa belle victoire à la Corogne fin 2010, le ténor français du saut d’obstacles pourrait en surprendre plus d’un.

 
Mais bien loin de tous ces pronostics sportifs, c’est une fois de plus l’authenticité et la convivialité du concours de Vigo qui attireront les foules. Pour ses dix ans, l’étape espagnole de la Coupe du monde n’offrira pas seulement du sport de haut niveau, mais aussi quatre jours de festivités et de spectacles en tous genres. Le dresseur Lorenzo sera notamment de la partie avec ses douze chevaux, tandis que les équitants les plus jeunes prendront part à des concours de pony-games…

 
De quoi garantir le succès de ce week-end riche à la fois en sport et en émotions.  

 

 
 
Classement provisoire de la Coupe du Monde FEI Rolex au 7 févier 2011 (ligue de l’Europe de l’ouest) :

 
1. Kevien STAUT (FRA) avec 87 points
2. Meredith MICHAELS-BEERBAUM (GER) avec 73 points
3. Rolf-Göran BENGTSSON (SWE) avec 73 points
4. Billy TWOMEY (IRL) avec 63 points
5. Rodrigo PESSOA (BRA) avec 56 points
6. Sergio ALVAREZ MOYA (ESP) avec 50 points
7. Chritistian AHLMANN (GER) avec 46 points
8. Philipp WEISHAUPT (GER) avec 44 points
9. Harrie SMOLDERS (NED) avec 43 points
10. Ludger BEERBAUM (GER) avec 42 points          
11. Simon DELESTRE (FRA) avec 41 points
12. Marcus Ehning (GER) avec 40 points
13. Micheal Whitaker (GBR) avec 35 points
14. Lars NIEBERG (GER) avec 34 points
15. Marco KUTSCHER (GER) avec 34 points
16. Carsten-Otto NAGEL (GER) avec 33 points
17. Pilar Lucrecia CORDEON (ESP) avec 31 points
18. Jessica KURTEN (IRL) avec 30 points
30. Julien EPAILLARD (FRA) 21 points



MCC

À lire également...

Réagissez