Lanaken a livré son verdict

Boreal Nantuel, vice-champion des six ans
Crédit : DR Zangersheide

Dimanche 24 septembre - 18h43 | Marc Verrier

Lanaken a livré son verdict

Les champions du monde des cinq, six ans et sept ans sont désormais connus. Chili, Columbcille Gipsy et Koriano van Klapscheut sont les lauréats. Une bonne deuxième place pour le SF Boreal Nantuel dans les six ans. 

L'Allemagne met la main sur les cinq ans

Le champion du monde des jeunes chevaux de cinq ans est une jument allemande et se nomme Chilli. Les chevaux allemands se sont mis particulièrement en évidence dans cette catégorie d'âge, puisqu'ils occupent les quatre premières places. 
Mais si leurs chevaux ont fait le quadruplé, les cavaliers allemands se sont fait voler la vedette puisque le champion du monde est monté par la jeune Britannique Pippa Goddard. 

Chilli est enregistré au stud-book DSP (Deutsche Sportpferde), nouvellement créé au sud de l'Allemagne et qui réunit les ex-stud-books du Brandebourg, Bad-Würtemberg, Zweibrücken et Saxe-Thuringe.

Chilli est issu du croisement entre les deux grands performers Colestus (Ludger Beerbaum/Christian Kukuk) et Colorit (David Will/Christian Ahlmann). Chilli est un concentré de belle génétique, puisqu'il réunit dans son papier le sang des plus grands étalons allemands et européens. On y retrouve ainsi, par exemple Cornet Obolensky, Stakkato, Pilot, Corrado I (à trois reprises), Lord, Capitol I, Sacramento Song, Cottage Son, Ramiro Z, Nimmerdor, ou encore Almé.

Le stud-book Holstein occupe les deux autres marches du podium grace à Quiwitino WZ (Quiwi Dream), sous la selle de Felix Hassmann, qui échoue à un dixième de seconde pour la victoire. 
La troisième place est occupée par Calvino (Castelan II), monté par Angelique Rüsen, qui réussit la très belle performance de classer le Westfalien Brunetti (Balous Bellini) à la quatrième place.

Moins rapide des doubles sans-faute, la Belge Emma Rooms termine cinquième avec Tigra ter Wilgen Z (Taloubet Z).
Aucun cheval, ni cavalier, français ne figure au classement, on retrouve le Selle Français, sous selle luxembourgeoise, Creole des Baleines (Ugobak des Baleines) à la quatorzième place avec quatre points sur le tour initial. Seul cavalier français, Arnaud Martin sort de piste avec cinq points sur Qasim du Chêne. 

Résultats complets, CLIQUER ICI

Une Irlandaise championne des six ans

Quarante partants dans la finale du championnat du monde des six ans de Lanaken et un barrage fleuve, regroupant exactement la moitié des participants.

Ils ne seront plus que six à parvenir à réitérer leur performance au barrage et il n'y aura pas besoin de photo-finish pour connaître le vainqueur puisque l'Irlandais Gerard O'Neill rentre à bon port avec Columbcille Gipsy avec plus de deux secondes et demie d'avance sur son plus proche poursuivant. 

Enregistrée au stud-book irlandais de l'ISH, Columbcille Gipsy est une fille du BWP Toulon et de la jument Holstein Gipsy III par le Pur-sang Grundyman. Elle est issue d'une souche Holstein ayant donné plusieurs bons gagnants internationaux, comme Lovita avec Tony Andre Hansen.

Petit cocorico pour le stud-book Selle Français, avec la deuxième place de Oak's Grove Darshan, né dans le Cher chez les Gouin sous le nom de Boreal Nantuel. C'est un fils de Diamant de Semilly et Shiva de Nantuel par Baloubet du Rouet. Shiva tourne bien entre 135 et 145 avec Eliott Deuquet et son père Christophe. Elle est issue d'une souche riche en très bons gagnants, à l'instar de Karma de Natuel, Oceane de Nantuel - elle-même mère d'Uthope de la Roque- ou Pacha de Nantuel, ainsi que d'étalons prisés comme Bassano de Nantuel et Candy de Nantuel. C'est également la famille maternelle de Tatchou, très grand performer en concours complet avec Nicolas Touzaint.

La Belge Caroline de Laet et Halland van de Mispelaere montent sur la troisième marche du podium. Enregistré au stud-book OS, Oldenburg-International), Halland est un fils de Hasall van de Mispelaere (Casall x For Pleasure) et de la jument du Hanovre La Luna par Landfrieser.

Il y a deux Selle Français au classement, puisque Baltimora du Sud (Helios de la Cour II x Diamant de Semilly) est neuvième avec quatre points au barrage sous la selle italienne de Samuele Mestri.

Résultats complets, CLIQUER ICI

Victoire belgo-colombienne chez les sept ans

Ils sont neuf des quarante-deux partants de la finale des sept ans à avoir réussi à se qualifier pour le barrage. Elisa Mellec ne sera pas de ceux-là, puisqu'elle sort de piste avec seize points du SF Azur Rummel (Sandro Boy). 
L'autre Française de cette finale, Maelle Martin parvient à se qualifier, mais connaîtra moins de réussite au barrage avec douze points d'Atout des Trambles (Nectar des Forêts). Le troisième Selle Français présent dans cette finale, la jument Angela de Kreisker (Clinton), évoluant sous selle brésilienne, est victime d'une faute sur le tour initial. 

Plus rapide des cinq doubles sans-faute, le Colombien (basé en Belgique) Dayro Arroyave impose le hongre BWP Koriano van Klapscheut. Ce fils de Lord Z a une mère illustre en la personne de Coriana van Klapscheut, très performante au plus haut niveau avec Eric Lamaze avant de passer sous la selle de Pilar Lucrecia Cordon. 

Grâce à Flash (Numero Uno x Indoctro), monté par le Belge Pieter Devos, le KWPN s'offre la deuxième place du podium, alors que le stud-book Oldenbourg voit Citizen Mezz (Chacco-Blue x Charity) prendre la troisième place. 

Résultats complets, CLIQUER ICI

À lire également...

Réagissez