Canteleu : Titouan Schumacher au bout du suspense

Titouan Schumacher et Atome Z
Crédit : Marc Verrier (archives)

Dimanche 24 septembre - 17h21 | Marc Verrier

Canteleu : Titouan Schumacher au bout du suspense

A l'issue d'un final haletant, Titouan Schumacher et Atome Z remportent leur première victoire en Grand Prix. Une récompense méritée après une saison remarquable.

10 couples sans-faute

Laura Kraut, ne sentant pas Deauville S au mieux, ayant jeté l'éponge avant même la bataille, il restait quarante-neuf participants pour ce Grand Prix du CSI3* Happy Jump de Canteleu, qui se disputait en deux manches. 

Avec dix sans-faute sur le premier tour, il faudra repêcher les trois meilleures couples à quatre points pour la deuxième manche. Pas de chance pour Jacques Helmlinger, un tout petit peu trop lent avec Tonic des Mets, qui reste juste à la porte, tout comme Damien de Chambord et Tam Tam du Valon, seizième.

Parmi les têtes d'affiche, exit Philippe Rozier, William Funnell, Paola Amilibia, Dermott Lennon, René Lopez ou encore Aldrick Cheronnet, qui ont préféré abandonner. Quatre fautes pour Emeric George et Chopin des Hayettes, alors que Marc Dilasser/Utah van de Rock, Alexis Deroubaix/Secret du Pays d'Auge, François-Xavier Boudant/Ciento, Florian Angot/Tip Top des Tess, Patrice Delaveau/Leontine Ledimar Z*HDC, Albert Zoer/Heechhiem's Cancun VDM, ou encore Max Thirouin/Utopie Villelongue, très performants et réguliers cette saison, laissent deux barres au sol.

Un final haletant jusqu'au bout

Ouvreuse, Alexandra Ledermann réalise une deuxième manche dans un bon tempo avec Requiem de Talma, qui ne renverse aucune barre, ce qui vaudra à la championne d'Europe et médaillée olympique la dixième place. Le Néerlandais Robert Vos est plus rapide avec Don Gretzky, alors que Grégory Cottard et Régate d'Aure, plus rapide des couples à quatre points en première manche, font une nouvelle faute qui les reléguera à la treizième place. 

La Britannique Amy Inglis fera également une faute, tout comme Julia Dallamano avec Hoepala vh Daalhof. Pénélope Leprévost est la première à réussir le sans-faute avec Royal de Licques dans un bon tempo, mais sans prendre tous les risques. Axel van Colen suit la même stratégie avec Silhouette Island et vient se placer à moins d'un quart de seconde de la championne olympique. 

Edward Levy aime essayer de gagner, d'autant que le couple qu'il forme avec Sirius Black s'est vite montré très performant, alors que les deux ne se connaissent que depuis dix mois. Cela leur vaut d'ailleurs une sélection dans l'équipe de France qui disputera la finale de la Coupe des nations la semaine prochaine. Régulièrement classés, comme dans le GP du Deauville Longines Classic dont ils prennent la troisième place, mais encore jamais gagnants et Edward était bien décidé à remédier à ça. Le chrono était bon, avec plus d'une seconde de moins que Pénélope, mais l'avant-dernier obstacle tombe. Ce sera pour une autre fois, qui ne saurait sûrement tarder...

Timtohée Anciaume et Almeria Z, encore plus rapides, subiront la même sanction qu'Edward. Entre deux, Julien Gonin s'était contenté du minimum syndical pour prendre la tête avec Well Done, pour un centième de seconde. Bien joué Julien !

Jérôme Hurel n'est pas du genre à laisser passer une victoire quand elle est à portée de main. Avec Ohm de Ponthual, il réalise un chrono quasi intouchable, mais, après un avant-dernier saut où Ohm s'était bien vrillé pour ne pas toucher, Jérôme enlève une foulée dans la dernière ligne et le fils de Voltaire se couche sur le dernier obstacle, ce qui vaudra une sixième place finale, puisqu'il y aura cinq doubles sans-faute. 

Romane Garcia jouera placée avec Phlox, ce qui lui donnera la cinquième place. Il ne restait plus qu'un concurrent à passer pour que la coupe ne prenne pas la direction de la région Rhône-Alpes. Et, tant qu'à faire, autant que cette coupe reste en Normandie. C'est ce que s'est dit Titouan Schumacher, qui prend des risques calculés et bien maîtrisés avec son bon Atome Z. Et c'est avec une seconde de mieux que le fils d'Amadeus Z (ex-monture de Titouan) franchit la ligne d'arrivée sans aucun sursis.

Titouan et Atome Z obtiennent ainsi la première victoire de leur carrière, alors qu'ils évoluent ensemble depuis les jeunes chevaux, et quelle belle première coupe ! Mais cette victoire ne doit rien au hasard, puisque Titouan et Atome Z forment un très bon couple et tournaient autour de ce succès depuis quelque temps. Deuxième d'une 150 à Zandhoven, troisième à Saint Lô, ainsi que dans une grosse épreuve du Longines Deauville Classic où ils terminent également neuvièmes du Grand Prix. 

Un Grand Prix où les Français ne se seront pas montrés très hospitaliers, puisque le seul cavalier étranger qu'ils ont toléré à la remise des prix est le Néerlandais Robert Vos, huitième.

Résultats complets, CLIQUER ICI

À lire également...

Réagissez