''L'éthologie est importante'', Laurent Elias

Crédit : Scoopdyga

Lundi 18 septembre - 12h55 | Justine Mattioli et Lucas Tracol

''L'éthologie est importante'', Laurent Elias

Comme tous les deux ans, le haras de la Cense a organisé ce week-end les Rencontres de la Cense. L’occasion de découvrir un peu plus l’éthologie auprès de grands professionnels et à travers des masterclass et ateliers axés sur des sujets divers tels que “prendre un bon départ avec son jeune cheval”, “progresser avec le dressage”, ou encore “préparer son cheval sur le cross”. Directeur technique du haras de la Cense, Manuel Godin est revenu pour Grand Prix sur l’importance de la connaissance du cheval. Laurent Elias, ancien sélectionneur national de l’équipe de France de saut d’obstacles a lui aussi évoqué l’éthologie et ses bienfaits.

Manuel Godin : "L'éthologie représente l'ensemble des connaissances sur le cheval qui sont aujourd'hui importantes à connaître pour les cavaliers, mais aussi et surtout pour les formateurs de jeunes chevaux. L'éducation du cheval va se faire en fonction des objectifs fixés, et cela consiste à adapter les dispositifs techniques par rapport aux chevaux. Aujourd'hui dans la réussite sportive et l'amélioration des performances, le paramètre mental et émotionnel est important et peut se révéler décisif."
 
Laurent Elias : "En règle générale, plus la qualité de la relation est juste avec son cheval, plus cela génère des comportements positifs. La performance devient alors quelque chose que l'on peut reproduire facilement parce que les chevaux assimilent convenablement. Bien connaître les mécanismes qui font que les chevaux sont dans l'adhésion, ou éventuellement dans la crainte, permettent d'éviter des heurts, des échecs, des bagarres et je pense que c'est bien de sensibiliser les cavaliers à ça. Il y a une part de connaissance à pied mais qui n'élude pas la bonne technique du cavalier à l'obstacle. L'éthologie est importante, mais il y a aussi des notions de techniques équestres qui sont obligatoires pour atteindre un certain niveau. Dès lors que l'on augmente son champ de connaissances c'est utile. Plus on est curieux, plus on affine ses connaissances et on les fait progresser."

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #96 GRANDPRIX n°96 MAI

GRANDPRIX #96

(GRANDPRIX n°96 MAI)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter