La crack de Nina Mallevaey au coeur d'un incroyable imbroglio

Crédit : Sportfot

Mercredi 13 septembre - 11h12 | Lucas Tracol

La crack de Nina Mallevaey au coeur d'un incroyable imbroglio

Lundi passé, le haras du Montois a été le théâtre d’une opération musclée. Solitude au Vent, la jument montée par la jeune Nina Mallevaey a en effet été dérobée après une violente altercation. Elle a depuis été retrouvée et mise en lieux sûrs. Dans cette affaire, Jimmy Vandeven, le commanditaire de l'enlèvement, et Damien Pichon s'opposent car tous deux se réclament propriétaires de l'alezane de onze ans. 

C’est dans l’après-midi que Jimmy Vandeven est arrivé au haras du Montois lundi dernier. Entouré de plusieurs individus, le groupe force à la disqueuse le cadenas qui scelle le box de Solitude au Vent, apparemment propriété de Damien et Sophie Pichon. Une fois la jument sortie du box, les enfants de la famille Pichon surprennent le groupe, c’est alors qu’une bagarre éclate. Solitude au Vent est alors embarquée dans un camion pendant que le fils est tabassé, ce qui lui a valu un poignet fracturé et des coups aux côtes et à la tête. La jument a finalement été retrouvée maquillée dans une prairie le lendemain. Suite à ces faits, la famille Pichon a déposé une plainte et une enquête a été ouverte par le parquet de Lille.
 
En réalisant cet acte, Jimmy Vandeven s’estime dans son bon droit puisqu’il soutient que Solitude au Vent lui appartient de moitié, comme il l’a expliqué à La Voix du Nord. ”Les Pichon et moi étions copropriétaires de trois chevaux que nous avions achetés ensemble à 50-50. Mais il y a un an, ils ont quitté mes écuries avec les chevaux.” a-t-il déclaré dans les colonnes du quotidien régional. Lui aussi interrogé, Damien Pichon a soutenu une autre version. “Nous avons acheté Solitude avec lui, mais nous sommes les seuls à avoir fait les démarches pour en devenir propriétaire, nous seuls avons les papiers d’immatriculation du cheval.” s’est-il exprimé. Jimmy Vandeven n'en est pas à son coup d'essai puisqu'il avait déjà dérobé Solitude au Vent en mai, pour la rendre finalement deux mois et demi après. 

À lire également...

Réagissez

  • OrientdeFrebourg - le 13/09

    Au début du 2nd paragraphe il y a un problème de nom c'est Jimmy Vandeven et pas Pichon.... Triste histoire qui ne grandit aucune des deux parties....