Alertamalib’or sacré chez les sept ans

Crédit : PSV

Lundi 11 septembre - 15h54 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Alertamalib’or sacré chez les sept ans

Dans le championnat des chevaux de sept ans de concours complet, c’est l’Anglo-arabe de croisement Alertamalib’Or qui remporte le titre sous la selle d’Astier Nicolas. Fils de Yarlands Summer Song et d’une mère par Prince Ig’or, le hongre termine son championnat avec 44 points après un parcours sans-faute à l’hippique. Il devance Cooley Hidden Cyclone, également associé à Astier Nicolas, et Action de Belheme*Concept PGO monté par Jean-Lou Bigot. 

Décidément, Astier Nicolas a fait un véritable carton pour son retour après plusieurs semaines de convalescence. Propriétaire de son futur crack Alertamalib’Or, le champion olympique a ni plus ni moins arraché les deux premières places du championnat des sept ans. Déclaré champion au terme des trois tests, le bai par Yarlands Summer Song devance en effet Cooley Hidden Cyclone, un hongre lui aussi monté par Astier Nicolas. Le fils d’Ars Vivendi, troisième après le cross, boucle un parcours sans-faute sur son dernier test, lui permettant de remonter d’une place au classement final avec un total de 49 points. C’est le champion de France des 6 ans 2016, Aktion de Belheme*Concept PGO qui complète le podium. Sous la selle de Jean-Lou Bigot, le joli bai, fils de Lauterbach, perd une place au classement en raison d’un point de temps dépassé sur le saut d’obstacles et termine son championnat avec 49,10 points.

Je monte Alertamalib’or depuis qu’il a trois ans. C’est un cheval qui a tout pour lui, il a le mental et il est solide. Il a fait une très bonne saison avant d’arriver ici et il a répondu présent après trois mois d’arrêt. L’objectif désormais c’est le Mondial du Lion. Quant à Cooley, il a encore besoin d’être un peu calé car c’est une grosse mécanique surtout que je ne le monte que depuis cette année mais il est vraiment sur une phase ascendante”, a réagi Astier Nicolas. 
 

À lire également...

Réagissez