Lorenzo de Luca, nouveau concurrent direct de Kent Farrington au classement mondial

Lorenzo de Luca est le nouveau numéro deux mondial !
Crédit : Scoopdyga

Mercredi 06 septembre - 15h45 | Lucas Tracol

Lorenzo de Luca, nouveau concurrent direct de Kent Farrington au classement mondial

Le classement mondial de la Fédération équestre internationale vient de tomber. Pour le mois de septembre, Kent Farrington conserve la tête, mais il a un nouveau poursuivant ! Rétrogradé à la troisième place ce mois-ci, l’Américain McLain Ward a en effet laissé sa place au pilote en forme du moment, Lorenzo de Luca. Avec les championnats d’Europe Longines qui se sont courus il y a déjà deux semaines, le Top 10 a été quelque peu bousculé ce mois-ci… 

Décidément, personne n’est encore parvenu à ébranler Kent Farrington. Sur le toit du monde depuis le mois de mai, l’Américain a encore fait des étincelles en août, puisqu’il s’est notamment imposé dans le Grand Prix 5* de Valence aux rênes de Gazelle. Victorieux dans l’étape du Global Champions Tour de Valkenswaard, Lorenzo de Luca se place désormais en dauphin du numéro un mondial. Ce dernier dispose néanmoins d’une avance confortable puisqu’il manque deux-cent-soixante points à son poursuivant pour le rattraper. Deuxième le mois dernier, McLain Ward perd une place ce mois-ci mais reste devant le meilleur tricolore Kevin Staut, lui aussi rétrogradé d’un rang. Victorieux dans le Global Champions Tour de Londres en selle sur Hello Forever, Scott Brash effectue une belle remontée puisqu’il intègre le Top 5. Seizième le mois dernier, le récent vice-champion d’Europe Harrie Smolders fait un bond de dix rangs, évidemment grâce à son podium européen, mais également grâce à la sixième place d’Emerald à Valkenswaard. Il devance Christian Ahlmann, le régulier Maikel van der Vleuten et Gregory Wathelet. 
Chez les Bleus, Simon Delestre reste comme en août aux portes du Top 10 puisqu’il se place onzième. Daniel Deusser dégringole de sept places, il est désormais douzièmes devant les Suisses Martin Fuchs et Steve Guerdat. Champion d’Europe à domicile sur le génial H&M All In, Peder Fredricson grimpe de cinq rangs et pointe à la seizième place du classement. 

Il faut descendre au vingt-cinquième rang pour trouver le troisième meilleur français, Roger-Yves Bost. Pénélope Leprévost sort du si prisé Top 30, elle est trente-troisième. Suivent ensuite Patrice Delaveau (trente-septième), Julien Epaillard (trente-huitième) et Olivier Robert (quatre-vingt-deuxième). Juste après l’Aquitain, on trouve l’un des récents vainqueurs de la Coupe des Nations de Gijón, Nicolas Delmotte. Philippe Rozier est deux rangs plus loin, juste devant Mathieu Billot. Classé à Valence, le Montpelliérain Harold Boisset fait son entrée dans le Top 100, il est quatre-vingt-treizième.
 

À lire également...

Réagissez

  • Syl Pit - le 07/09

    De plus, je ne me permettrais pas de commenter les décisions du sélectionneur qui lui est au courant de tous les paramètres qui peuvent conduire à sélectionner ou pas un couple.

  • Syl Pit - le 07/09

    C'est bizarre, je n'ai jamais écrit le commentaire précédent. D'ailleurs, je regarde assez peu les sélections des cavaliers. Je suis éleveurs et je m'intéresse surtout au chevaux et à leur origine quelque soit la nationalité du pilote.

  • Syl Pit - le 07/09

    Alexandra Paillot 29 ans , Maelle Martin 26 ans , Edward Levy 22 ans ( meilleur Français au CSI***** de Valence) , Emeric George 28 ans....C'est certain qu'avec 1 seul cheval de haut niveau , c'est difficile de les voir régulièrement en concours 5*.....surtout quand le peu de places disponibles sont réservées à notre "élite" en concours 5* . Quand je vois la liste des engagés Français pour la finale de Barcelone , je pense que Guerdat n'a rien retenu de Goteborg

  • mire - le 06/09

    Il y a bien longtemps que les Français ont été aussi mal placés.............! pas de jeunes pépites en vue comme chez nos voisins capables d' aligner des équipes de moins de 30 ans et pourtant, qq uns de nos pilotes possèdent des investisseurs au porte monnaie bien rempli ! Des chevaux souvent " au garage" , mais que se passe t il?