Les meilleurs cavaliers mondiaux se donnent rendez-vous à Calgary pour une étape du Grand Chelem

Scott Brash et Ursula XII ont remporté le Grand Prix Rolex (1,60m) de Calgary l'an dernier.
Crédit : Scoopdyga

Mardi 05 septembre - 13h07 | Léa Tchilinguirian

Les meilleurs cavaliers mondiaux se donnent rendez-vous à Calgary pour une étape du Grand Chelem

Ce week-end, les meilleurs cavaliers de saut d’obstacles se donnent rendez-vous à Calgary pour l’une des trois étapes du Grand Chelem Rolex. Dès demain et jusqu'au 10 septembre, Spruce Meadows sera donc l’évènement à suivre, avec comme points d’orgue la Coupe des nations et le Grand Prix dominical. Cinq cavaliers français seront au départ de ce prestigieux CSIO 5*.  

Les enjeux 
À Calgary, la prestigieuse Coupe des nations de samedi représentera le premier grand rendez-vous du week-end. La tension sera particulièrement à son comble dimanche lors du Grand Prix dominical. En lice pour réaliser le Grand Chelem après sa victoire dans le Grand Prix d'Aix-la-Chapelle, Grégory Wathelet a fait le choix de prendre part à cette échéance avec Eldorado van het Vijverhof. 

À ne pas manquer
Une fois de plus, les meilleurs cavaliers mondiaux feront le déplacement à Calgary. La Coupe des nations se déroulera ce samedi 9 septembre à 14 heures. L’an passé, le CSIO a été remporté par l’équipe Suisse, d'ailleurs fraîchement récompensée par la médaille de bronze aux championnats d’Europe à Göteborg, en Suède. Cette année aussi, elle sera de la partie !
Autre temps fort du week-end, le Grand Prix Rolex aura lieu ce dimanche, à 12 heures. Après leur victoires respectives à Genève et Aix-la-Chapelle, Pedro Veniss et Grégory Wathelet tenteront de s’illustrer à nouveau au Canada. Quant à Scott Brash, vainqueur l'an dernier, il ne manquera pas cette nouvelle occasion de briller sur un terrain et un circuit qu'il connaît bien. À ce jour, il est le seul à avoir réussi le Grand Chelem en 2015 et a s’être également imposé dans le Grand Prix en 2016.

Les bleus
Après avoir remporté la Coupe de nations de Gijón le week-end dernier, l’équipe de France continue de mettre en avant ses couples prometteurs, à l’instar d’Aldrick Cheronnet, Julien Gonin, d’Alexandra Paillot ou encore Olivier Robert, auteur d’un beau double sans-faute dans la Coupe des nations de Dublin, en Irlande. Aldrick Cheronnet sera aux rênes de Atlantys by Wisbecq tandis qu’Alexandre Paillot emmènera Lumina et Polias de Blondel*Val Henry. Olivier Robert et Julien Gonin concourront également sous les couleurs françaises. Seul Tricolore présent à Göteborg, Kevin Staut montera son remarquable Silver Deux Virton*HDC mais aussi Vendrome d’Anchat*HDC.
 

 

À lire également...

Réagissez

  • OrientdeFrebourg - le 06/09

    D'un côté c'est dommage de ne pas voir de tête d'affiche francaise dans l'un des plus beaux concours du monde, d'un autre côté, on ne peut pas reprocher à P Guerdat de ne pas aller au bout de ses convictions. Bravo à lui. Juste un énorme regret: cela aurait été magnifique de profiter de Calgary pour revoir E Navet en Coup des Nations....