Catchar Mail offre le doublé à Katchina

Catchar Mail & François-Xavier Boudant
Crédit : Marc Verrier

Dimanche 03 septembre - 12h30 | Marc Verrier

Catchar Mail offre le doublé à Katchina

Après Delstar Mail, sacré dans les quatre ans, c’est Catchar Mail, également fils de Katchina Mail, qui devient champion des cinq ans. Chez les femelles, Carlita de Gaia obtient le titre.  

Un doublé inédit pour Katchina

Un doublé inédit pour Katchina - Catchar Mail offre le doublé à Katchina

Catchar Mail & François-Xavier Boudant
Crédit : Marc Verrier

Pour la première fois dans l’histoire de la Grande Semaine de Fontainebleau, une jument voit deux de ses fils être sacrés champions la même année. Après avoir été une immense championne sous la selle de Patrice Delaveau, Katchina Mail (Calvaro), vice-championne du monde par équipes à Lexington, prouve qu’elle est également une poulinière d’exception. Après avoir déjà produit Sheena Mail, Elite et troisième des six ans, ou Velvetina Mail, Excellente à quatre ans, Katchina Mail est la grande dame de cette Grande Semaine 2017 grâce aux titres de Delstar Mail (Utrillo van de Heffinck) en milieu de semaine dans les quatre ans et maintenant le titre pour Catchar Mail (Diamant de Semilly) chez les mâles et hongres de cinq ans.

Naisseur de Delstar et Catchar, Bernard Le Courtois avait les larmes aux yeux à la remise des prix : « Ça fait chialer d’abord, je suis content et très ému. C’était la première fois que deux frères gagnaient le CIR et maintenant, c’est la première fois que deux frères gagnent le championnat. Et deux frères très différents. Katchina est vraiment une jument extraordinaire ! »
François-Xavier Boudant, cavalier de Catchar ne tarissait pas d’éloges sur son champion : « C’est un super cheval, il est surpuissant, très respectueux et super coopératif. Il est adorable, veut toujours bien ce qu’on lui demande et dit toujours oui, donc après, c’est forcément plus facile. »

Derrière Catchar Mail, c’est Canabis d’Albain (Baloubet du Rouet x Kannan) qui prend la deuxième place, alors que Thomas Rousseau réussit la performance de classer les deux étalons du GFE, Cicave du Talus (Untouchable M x Voltaire) et Candy de Nantuel (Luidam x Diamant de Semilly) aux troisième et quatrième place.
Le ravissant Cocktail d’Azur (Prince Blue x Désir du Fraigneau) est cinquième et dernier mâle classé Elite sous la selle de Nina Rozzonelli.
 

Carlita meileure jument

Carlita meileure jument - Catchar Mail offre le doublé à Katchina

Carlita de Gaia & Thomas Lévêque
Crédit : Marc Verrier

Du côté des juments, c’est Carlita de Gaia, montée par Thomas Levêque, qui obtient le titre. Née dans l’Ain chez Roselyne Brémond, c’est une fille de Levistan et Déesse du Val par Quidam de Revel. Une souche où l’on retrouve beaucoup de très bons chevaux, à commencer par Kikuyu du Coty (Voltaire), sœur utérine de la nouvelle championne.
Thomas Levêque obtient son deuxième titre de champion, après celui de Telula Hoy dans les quatre ans en 2010. Il trouve énormément de qualités à Carlita : « C’est une jument qui appartient à Roselyne Brémond, qui travaille avec moi depuis six ans. Je l’ai montée à quatre ans, on n’a pas fait la finale et on l’a préparée pour faire les cinq ans. Elle est très régulière, facile à monter, beaucoup de moyens, respectueuse, c’est plus simple avec des chevaux comme ça ! Elle a toutes les qualités d’un bon cheval, après, c’est l’avenir qui dira jusqu’où elle ira. »
La dauphine de Carlita est Carrera de Champloue (Balou du Rouet x Diamant de Semilly) montée par Eric Lelièvre, qui est également le cavalier de la cinquième, Cerise de la Violle (Tinka’s Boy x Robin II Z). Carven du Vignoble (Couleur Rubin x Chin Chin) prend la troisième place avec Thibault Bridoux, alors que Cervoise Ste Hermelle (Vargas de Ste Hermelle x Phelius Ste Hermelle) se classe quatrième sous la selle de Clément Migacz
 

À lire également...

Réagissez