’’Le dressage français est en pleine mutation’’, Arnaud Serre

Crédit : Scoopdyga

Lundi 28 août - 10h58 | Johanna Zilberstein

’’Le dressage français est en pleine mutation’’, Arnaud Serre

Sur la retour retour de Göteborg, où il a signé la meilleure performance française avec Ultrablue de Massa en se qualifiant pour le Grand Prix Spécial, Arnaud Serre a tenu à dresser un bilan positif de ces championnats d’Europe non seulement pour lui, mais également pour toute l’équipe de France, malgré la déception du résultat par équipes.

C’est sur les réseaux sociaux qu’Arnaud Serre a choisi de revenir sur les championnats d’Europe. Car si la déception a primé du côté des cavaliers de l’équipe de France, qui ont délivré une prestation un peu en-dessous de leurs moyens, mais aussi de leurs admirateurs, le Sudiste, lui, voit les choses du bon côté. ’’Pas super, peut-on lire régulièrement...Et si l'on s'en réfère aux scores récoltés par notre équipe de France, il est sans doute légitime de pouvoir le penser !’’, commence-t-il. ’’Néanmoins des changements s'opèrent en coulisse. Et il est frustrant de ne pas se trouver encore en mesure de le montrer.’’ Et de détailler : ’’De nouvelles méthodes d'entraînement qui demandent encore à s'aguerrir pour certains, de nouveaux chevaux, lesquels, à l'image d'Ultrablue de Massa, sont prêts à venir renforcer très prochainement le groupe de plus en plus soudé que forment les Français... Car la bonne ambiance et l'esprit d'équipe font partie intégrante de l'évolution positive du système que contribue à mettre en place notre Fédération. Pas suffisant diront certains… Laissons dire !’’
Car, pour lui, les choses vont indéniablement dans le bon sens, comme en témoignent d’ailleurs les progrès qui ont marqué la saison des cavaliers de l’équipe de France. ’’Le dressage Français est en pleine mutation. Il se renouvelle. Et les obstacles qui masquent ou s'opposent à ses progrès sont, de façon contradictoire, autant de moyens d'accélérer son évolution...’’
Il termine en revenant évidemment sur sa prestation en Suède qui, malgré la jeunesse et la relative inexpérience de son cheval, l’a conduit à intégrer le Grand Prix Spécial. ’’De façon plus individualiste, nous sommes très heureux des prestations d'Ultrablue qui, malgré son manque d'expérience, a démontré qu'il avait le mental et les aptitudes d'un cheval d'avenir !’’, se réjouit-il. ’’Une belle récompense pour tous les gens qui travaillent à nos côtés comme pour ceux qui nous soutiennent !’’

À lire également...

Réagissez