Nouveau sponsor des Coupes des nations, Longines étend et prolonge son partenariat avec la FEI

Ingmar de Vos, président de la FEI, et Juan-Carlos Capelli, vice-président et directeur international du marketing de Longines.

Dimanche 27 août - 13h33 | À Göteborg, Sébastien Roullier

Nouveau sponsor des Coupes des nations, Longines étend et prolonge son partenariat avec la FEI

À l’occasion des championnats d’Europe Longines de Göteborg, ce midi en Suède, la Fédération équestre internationale et Longines ont signé un nouveau partenariat incluant désormais le circuit des Coupes des nations. Cinq ans avant le terme du contrat global signé en janvier 2013, la maison-mère des sports équestres et l’horloger suisse ont donc décidé de prolonger et d’accroître leurs relations commerciales.

Un an après la fin du partenariat avec le fonds équestre saoudien Furûsiyya, le circuit FEI des Coupes des nations, qui s’est déroulé sans sponsor-titre jusqu’à présent cette saison, a été rebaptisé Longines FEI Nations Cup Jumping. Signé ce midi à Göteborg lors d’une conférence de presse commune d’Ingmar de Vos, président de la FEI, et Juan-Carlos Capelli, vice-président et directeur international du marketing de la maison horlogère suisse, ce nouveau partenariat prendra effet dès la finale mondiale de Barcelone, dans un mois.
 
La saison prochaine, la formule du circuit avec ses quatre divisions (deux en Europe, une en Amérique du Nord et Centrale, une au Moyen-Orient) et sa finale mondiale ne devrait pas connaître de révolution. Normalement, la Division 1 européenne comptera à nouveau dix nations, soit deux de plus que cette année. En ce qui concerne les dotations des Coupes des nations elles-mêmes, rien n’a encore été divulgué ce midi malgré plusieurs questions posées à ce sujet. Ingmar de Vos a simplement précisé que, comme lors de la finale, les performances individuelles, probablement les doubles sans-faute, devraient offrir des primes individuelles aux cavaliers et propriétaires de chevaux. Cette avancée avait été discutée en avril dernier lors du Forum des sports de la FEI.

Les dotations des Coupes des nations seront-elles revalorisées?


À cette occasion, les cavaliers, propriétaires et chefs d’équipes présents avaient également réclamé une augmentation du prize money des épreuves par équipes afin de redorer le blason des CSIO, ces magnifiques concours de tradition qui souffrent de plus en plus de la concurrence des circuits privés. Pour l’heure, en Division 1 européenne, chaque Coupe est dotée de 200 000 euros, soit 16 000 euros par couple pour l’équipe victorieuse, une somme jugée dérisoire par bien des cavaliers, en comparaison avec les très nombreux Grands Prix CSI 5* disputés toute l’année à travers le monde. Combien y aura-t-il donc à gagner en 2018? Cet enjeu primordial devrait faire l’objet de négociations entre la FEI, Longines et les organisateurs de CSIO. Une nouvelle annonce pourrait intervenir à Barcelone, ou plus tard dans l’année. Quoi qu’il en soit, Rodrigo Pessoa, sélectionneur de l’équipe d’Irlande, sacrée championne d’Europe vendredi soir, et Ludger Beerbaum, au nom du Club international des cavaliers de jumping (IJRC), ont rendu hommage de manière très appuyée à Longines pour ce nouvel engagement, rappelant l’importance cruciale à leurs yeux des Coupes des nations pour le développement de leur sport, et son avenir aux Jeux olympiques.
 
Comme lors du contrat signé en janvier 2013, la FEI et Longines n’ont pas souhaité communiquer le montant global de ce partenariat. En revanche, il ne s’agit pas d’un contrat additionnel, mais bel et bien d’un nouveau contrat amplifiant et prolongeant le mariage entre les deux parties. Jusqu’à quand court-il? On ne le saura pas non plus, mais en tout cas bien au-delà de 2022. "Il s’agit d’un contrat de long, très long, très, très long terme, qui a vocation à se perdurer y compris lorsque M. Capelli et moi-même auront pris notre retraite!", a plaisanté Ingmar de Vos.
 
Ce nouvel accord mondial, "le plus important de l’histoire de la FEI et probablement des sports équestres", selon les termes employés par le président, inclut également la prolongation du rôle de partenaire principal de la FEI par Longines, en plus du partenariat titre de la Coupe du monde (finale et Ligues d’Europe de l’Ouest, d’Amérique du Nord et de Chine) et du classement mondial des cavaliers. Longines reste également le chronométreur officiel et la montre officielle de la FEI, ainsi que le chronométreur officiel des Jeux équestres mondiaux. Sans oublier que la marque est également associée au Global Champions Tour de Jan Tops et Frank McCourt et à la série des Masters créée par Christophe Ameeuw. "Par ailleurs, en collaboration avec la FEI, Longines continuera d’investir dans le développement de services de traitement des données et de chronométrage de pointe ainsi que de technologies connexes dédiées aux sports équestres", précise le communiqué final.
 

"Une extension logique du partenariat existant", Ingmar de Vos

 
"En plus d'assurer l’avenir à long terme de notre série phare d’épreuves par équipes, ce partenariat fournit à l’ensemble du secteur un niveau de soutien totalement inédit. Nous sommes extrêmement reconnaissants de ce que fait la maison Longines pour le monde équestre et pour la confiance qu’elle accorde à la FEI en tant que partenaire. Il s’agit d’une extension logique du partenariat existant extrêmement important et je sais que je parle au nom de l’ensemble de la communauté équestre lorsque j’exprime ma gratitude envers Longines, et en particulier envers Nayla Hayek (présidente du groupe Swatch, propriétaire de la marque, ndlr), Walter von Känel (directeur général, ndlr) et Juan-Carlos Capelli, pour leur appui indéfectible à notre sport", s’est réjoui Ingmar de Vos.
 
Naturellement, Juan-Carlos Capelli s’est également félicité de cette signature : "Nous sommes vraiment fiers du solide partenariat établi avec la FEI depuis 2013, qui a permis à Longines de devenir un acteur majeur dans ce domaine. Depuis, la marque a davantage renforcé son association avec cette prestigieuse institution à travers des événements et des championnats organisés dans le monde entier et, aujourd’hui, en devenant le partenaire titre de la Longines FEI Nations Cup Jumping. Nous tenons à remercier Ingmar de Vos, ainsi que son équipe, pour avoir rendu ce nouvel accord possible, et nous avons déjà hâte d’être à la grande finale à Barcelone."

À lire également...

Réagissez