''Je n'explique pas la première faute'', Kevin Staut

Crédit : Scoopdyga

Vendredi 25 août - 22h12 | Propos recueillis à Göteborg par Yeelen Ravier

''Je n'explique pas la première faute'', Kevin Staut

Deuxième Français à prendre le départ dans la finale par équipes des championnats d'Europe Longines de Göteborg, Kevin Staut est sorti avec douze points sur Rêveur de Hurtebise*HDC. Sa réaction :

"Je n'explique pas la grosse faute de Rêveur sur le numéro trois. Il a un peu hésité à le sauter, je ne sais pas trop pourquoi. C'est comme s'il ne l'avait pas vu. Il est respectueux et n'est pas du tout fatigué, il sautait bien le reste du tour. En fin de parcours, j'ai été obligé de le pousser un peu. Il y a eu du relachement. Ce sont des conséquences de la faute sur le numéro trois, je pense. Il a fait un tellement grand saut sur le numéro trois... 

Le parcours met assez les chevaux à l'effort. Le temps est encore très serré, ça laisse peu d'options. C'est un championnat, il faut départager tout le monde, c'est normal. En plus, c'est de nuit, ça peut inquiéter quelques cavaliers."
 

À lire également...

Réagissez