En route pour Göteborg : le dressage

Double championne olympique à Rio, Isabell Werth sera sans conteste la favorite.
Crédit : Scoopdyga

Lundi 21 août - 21h30 | Yeelen Ravier

En route pour Göteborg : le dressage

Après le para-dressage qui ouvrait hier le bal des championnats d'Europe de Göteborg, c'est au tour du dressage d'investir la Suède ! Dès cet après-midi, les hostilités seront lancées pour les meilleurs dresseurs du continent.

À NE PAS MANQUER

Sur les dix-sept équipes qui seront au départ, inutile de préciser que l'Allemagne sera évidemment ultra favorite. Championne olympique à Rio en août dernier, la Mannschaft de dressage devrait une fois de plus quasiment imbattable. La multi-médaillée Isabell Werth en sera, associée à son olympique Weihegold OLD. Le jeune Sönke Rothenberger avec Cosmo 59 et Dorothée Schneider sur Sammy Davis Jr, qui étaient également de la dernière Olympiade, l'accompagneront. Helen Langehanenberg, absente aux derniers championnats d'Europe tout comme aux Jeux olympiques, sera de retour, aux rênes de Damsey FRH. Si la Grande-Bretagne ne peut désormais plus compter sur Valegro, Carl Hester, Emile Faurie, Gareth Hughes et Spencer Wilton tenteront tout pour être les meilleurs. Chez eux, les Suédois seront aussi à surveiller, notamment Tinne Vilhelmson Silfven et Patrik Kittel, associés à Paridon Magi et Delaunay. 

LES BLEUS

Chez les Bleus de Jan Bemelmans, les quatre dresseurs sont évidemment remontés à bloc. Du fait de l'absence de Karen Tebar, Pierre Volla prendra le rôle du leader avec sa fidèle Badinda Altena. Ludovic Henry et le beau After You seront également de la partie. Arnaud Serre est de retour en championnats et il sellera Ultrablue de Massa, et Marie-Emilie Bretenoux complètera la sélection avec Quartz of Jazz. 

Lors des derniers championnats d'Europe à Aix-la-Chapelle en 2015, les Tricolores avaient terminé sixièmes par équipes.

LES CHIFFRES

Seront en lice soixante-sept cavaliers et soixante-sept chevaux, représentant vingt nations. Seules dix-sept pays s'affronteront pour le titre par équipes. 

Pour les dotations, 65 000 euros seront à remporter après le Grand Prix. Dans le Grand Prix Spécial, elle s'élèvera à 70 000 euros. Et enfin, le Libre récompensera les lauréats avec 200 000 euros. 
À noter que les dotations ont, comme pour le para-dressage, augmenté par rapport à la dernière édition.

LE GUIDE 

La première épreuve de ces championnats d'Europe de dressage, le Grand Prix, débutera ce mardi à 15h. La deuxième partie de l'épreuve se tiendra le lendemain, à 15h également. Le Grand Prix Spécial est prévu pour vendredi à 11h45, tandis que l'épreuve finale, le Libre, aura lieu samedi à 14h30.
 

À lire également...

Réagissez