Les Allemands prennent la tête à Strzegom

Bettina Hoy et Seigneur Medicott
Crédit : Pauline Chevalier

Jeudi 17 août - 19h04 | A Strzegom, Caroline de Danne

Les Allemands prennent la tête à Strzegom

Les Allemands, vice-champions olympiques à Rio, ont pris un départ de choix aux Championnats d’Europe de Strzegom. En tête par équipe et en individuel à l’issue de la première journée de dressage, ils ont réalisé une véritable démonstration de force sur le carré. Les Français, néanmoins, se sont bien défendus. 

L’ESSENTIEL

Alors que s’achève la première journée de dressage, les favoris sont au rendez-vous. Ainsi, après le passage des deux premiers cavaliers de chaque équipe, l’Allemagne domine la compétition. Elle devance la France de 15 points. La Grande-Bretagne complète le podium provisoire.
En individuel, pour sa dixième participation à des Championnats d’Europe, l’Allemande Bettina Hoy domine la compétition de la tête et des épaules avec Seigneur Medicott. Sa reprise toute en maîtrise et en fluidité lui a acquis la note exceptionnelle de 83,59 % (soit 24,60 points avant le cross). Elle lui permet de prendre la tête du classement avec plus de 10 points d’avance sur son poursuivant le plus proche, le Français Thomas Carlile associé à son phénoménal Upsilon. Avec 36,60 points, sa compatriote Julia Krajewski et Samourai du Thot héritent de la troisième place au provisoire.
Viennent ensuite le Suisse Felix Vogg et Onfire, sage et concentré comme rarement sur le carré, et la Suédoise Louise Svensson Jähde et Wieloch’s Utah Sun. 

LES BLEUS

LES BLEUS - Les Allemands prennent la tête à Strzegom

Thomas Carlile et Upsilon
Crédit : Pauline Chevalier

Deux Français sont d’ores et déjà entrés dans l’arène de Strzegom : Thomas Carlile et Sydney Dufresne. Très attendu avec son étalon Anglo-arabe de 9 ans, le premier nommé a gratifié le public d’une très belle reprise qui lui a valu une note de 77,05 %, (soit 34,40 points). Passé un peu plus tôt dans la matinée, le duo Dufresne-Tresor Mail a quant à lui décroché la dixième place provisoire avec une note de 72,31 %, (soit 41,50 points). Si le cavalier regrettait une faute de postérieur au galop moyen, il peut espérer contribuer très utilement au score final de l’équipe de France.
Demain, Gwendolen Fer et Traumprinz, et le couple médaillé d’or à Rio Thibaut Vallette et Qing du Briot ENE*HN, feront leur entrée dans la compétition et tenteront de contester le leadership des Allemands. Matthieu Vanlandeghem et Trouble Fête ENE*HN, et Cédric Lyard et Qatar du Puech Rouget, seront également à suivre en individuel.

LES TOPS

Sélectionnée pour la première fois dans l’équipe de Grande-Bretagne, Rosalind Canter, 31 ans, n’aurait pu mieux commencer les Championnats d’Europe. Aux rênes d’Allstar B, la Britannique a déroulé une reprise fluide et maîtrisée qui lui a assuré un score de 38,6 points, pour une sixième place provisoire. 
Relativement peu présent au niveau 3*, l’Italien Pietro Roman a quant à lui créé la surprise en s’emparant de la huitième place provisoire en selle sur son partenaire de Rio, Barraduff.

LES FLOPS
On relèvera la relative contre-performance du Britannique Oliver Townend montant Cooley SPRS, douzième au provisoire. Le couple aurait sans nul doute fait partie du peloton de tête sans une grosse faute dans la deuxième serpentine au galop, qui lui a coûté cher.  

À lire également...

Réagissez