Lorenzo de Luca remporte le Longines Global Champions Tour de Valkesnwaard

Lorenzo de Luca et Ensor de Litrange
Crédit : Stefano Grasso - LGCT

Samedi 12 août - 19h24 | Marc Verrier

Lorenzo de Luca remporte le Longines Global Champions Tour de Valkesnwaard

A l'issue d'un barrage palpitant, l'Italien Lorenzo de Luca remporte le Grand Prix du Longines Global Champions Tour de Valkenswaard avec Ensor de Litrange. Il devance Christian Ahlmann et Maikel Van der Vleuten.

Les Français absents du barrage

Huit des vingt-cinq qualifiés pour ce Grand Prix Longines du Global Champions Tour de Valkenswaard seront parvenus à déjouer tous les pièges du parcours initial. Malheureusement, les deux Français engagés ne sont pas parvenus à résoudre l’équation.
Avec Chadino (Chacco-Blue), Simon Delestre réalisera un très beau parcours, mais fait tomber la barre du milieu du triple placé en numéro onze, pour la quatorzième place finale. Toujours en selle sur Urano de Cartigny (Diamant de Semilly), Pénélope Leprévost faute sur le vertical numéro cinq puis joue le chrono et fait tomber une nouvelle barre en sortie de triple, qui aura occasionné un grand nombre de fautes. 

Wathelet échoue de peu

La Suissesse Janika Sprunger était la première à prendre le départ du barrage avec Edesa’s Basantos (Casantos), qui faute sur le numéro cinq. Le Belge Jos Verlooy et Caracas (Casall) réalisent un bon sans-faute assez rapide, mais qui semble battable, et mettent la pression sur les concurrents suivants. Le très en forme Italien Lorenzo de Luca prend davantage de risques avec Ensor de Litrange LXII (Nabab de Rêve), qui répond parfaitement et améliore le chronomètre de plus de deux secondes.

Malgré sa science des tournants et des trajectoires, l’Allemand Christian Ahlmann ne parvient pas à rivaliser avec le chrono de l’Italien. Si Codex One (Contendro I) est sans-faute, il échoue pour un peu plus de sept dixièmes de seconde. Avec Cantinero (Cento), le Suédois Henrick Von Eckermann ne peut éviter deux fautes. Le Néerlandais Michael Van der Vleuten était parti pour aller vite, mais VDL Groep Verdi TN NOP (Quidam de Revel) fait mine de refuser sur le deuxième obstacle. Van der Vleuten réagit bien et saute de pied ferme l’obstacle, mais a perdu un temps précieux. Il échouera à un peu plus d’une seconde de la tête.

Le Hollandais Harrie Smolders demande tout à Emerald NOP (Diamant de Semilly), mais il reste trente-huit centièmes derrière Lorenzo et surtout fait tomber le dernier obstacle. Après Aix-la-Chapelle, Gregory Wathelet était bien décidé à tenter de remporter ce Longines Global Champions Tour. Mais Eldorado s'oublie un peu sur le deuxième obstacle, réduisant à néant les chances du Belge. Il sera cependant le seul à améliorer le temps de l'Italien, et ce de plus d'une seconde.
 

Deuxième victoire pour De Luca

Le sympathique Italien étair bien sûr ravi de cette victoire, qui vient en prolongement d'une superbe saison 2017 : « C’est fantastique de gagner ici ce Longines Global Champions Tour. Ensor était très bien ici et avait déjà fort bien sauté dans la qualificative, donc j’ai voulu tenter ma chance et je suis bien sûr très heureux de cette victoire. »
Avec cette deuxième victoire de la saison dans le LGCT, le numéro quatre mondial remonte à la cinquième place du classement, dont le leader est Harie Smolders, qui devance Christian Ahlmann, Alberto Zorzi et Maikel Van der Vleuten.

Résultats complets, CLIQUER ICI

À lire également...

Réagissez