Avec le derby, Wilm Vermeir s'offre une quatrième victoire dans le CSI 5* de Dinard

Le Belge Wilm Vermeir s'est imposé dans le derby de Dinard, devant les Français Louis Bouhana (à gauche) et Philippe Rozier.
Crédit : Damien Kilani

Samedi 29 juillet - 18h30 | Damien Kilani

Avec le derby, Wilm Vermeir s'offre une quatrième victoire dans le CSI 5* de Dinard

Le derby du CSI 5* de Dinard a tourné ce samedi à l’avantage du Belge Wilm Vermeir, qui enchaîne en Bretagne les victoires. En selle sur Dm Jacqmotte, son mâle de 8 ans, il devance la révélation bretonne du jumping, Louis Bouhana, et le médaillé olympique, Philippe Rozier.  

 - Avec le derby, Wilm Vermeir s'offre une quatrième victoire dans le CSI 5* de Dinard

Premier à fouler la piste du derby, Wilm Vermeir reste invaincu tout au long de l'épreuve.
Crédit : Damien Kilani

Neuf concurrents au départ de ce qui reste une épreuve mythique à Dinard, le derby ! Et le Val Porée, paré de rose, ne disposait de plus aucune place tant le public breton s’était massé en nombre dans l’écrin de verdure naturel dinardais. Dans cette confrontation où, pour la première fois depuis le retour de la cinquième étoile, Laura Renwick n’était pas au départ, un nouveau lauréat allait brandir le trophée.

Comme à chaque épreuve de ce type, le spectacle fût au rendez-vous et le chronomètre un juge de paix implacable. Très vite, d’ailleurs, le public va comprendre l’enjeu de l’épreuve puisque le Belge Wilm Vermeir, premier à s’élancer, va se jouer de l’ensemble des difficultés de l’épreuve, pour finir son tour sans commettre une seule faute, sauf celle d’avoir assuré le tour parfait. Deux points de pénalités en sortie de piste et le ton est donné.

Bouhana porté par le public

Et les tours vont s’enchaîner sans qu’aucun couple ne vienne perturber la domination du cavalier belge qui, depuis le début de la compétition, affichait déjà trois victoires au compteur. Tour à tour, ni l’Américaine Sternlicht (éliminée), ni l’Italien Gaudiano (éliminé), l’Espagnole Amilbia (10 pts), le Néerlandais Greeve (26 pts), ou la tricolore Alexandra Paillot (19 pts) ne mettront en jeu la domination de Vermeir. 

C’est un cavalier breton qui va alors prendre en main les choses. En selle sur Sweet Phir, Louis Bouhana, qui ne monte le cheval que depuis fin mai, va se retrouver porté par le public dinardais. Certes, il ne touchera pas, comme le Belge, un obstacle de l’épreuve, mais son hésitation de début de tour, associée à l’hésitation de Sweet Phir à l’heure de descendre la butte de Dinard, les pénalisera de 5 points de temps.

Une grosse performance puisque le Belge Decroix chutera à l’entrée du gué, tandis que le champion olympique, Philippe Rozier, partira à la faute sur le vertical numéro 12, face à la tribune, le laissant sur la troisième marche du podium.

À lire également...

Réagissez