Les Allemands au top de bout en bout à Aix-la-Chapelle

Crédit : Scoopdyga

Samedi 22 juillet - 15h44 | À Aix-la-Chapelle, Lucas Tracol

Les Allemands au top de bout en bout à Aix-la-Chapelle

En cette ultime journée de compétition, les trente-sept couples engagés dans l’ultime test du CICO se sont élancés sur la redoutée épreuve du cross. Annoncée comme particulièrement relevée, cette étape a confirmé la domination allemande de la veille puisqu’avec Ingrid Klimke en chef de file, la Mannschaft s’impose devant l’Australie et la Suède. 

L’ESSENTIEL
C’est en milieu de matinée que le premier départ du mythique cross d’Aix-la-Chapelle a été donné. En tête après les tests de dressage et de saut d’obstacles, les pilotes germaniques ont confirmé l’essai de bien belle manière. En effet, les quatre pilotes de l’équipe sont parvenus à rentrer sans-faute du cross, même si Josefa Sommer et Sandra ont écopé de quelques points de temps dépassé. En selle sur Opgun Louvo, cette dernière a terminé la compétition à une quatrième place grâce notamment à un excellent dressage qui la plaçait en tête provisoire hier (78,78%). Avec seulement deux secondes de trop sur le cross, l’Australien Shane Rose en profitait pour se faire une place sur la troisième place du podium avec CP Qualified (score total de 37,5 points). Ajoutées à cette performance, les sixième et quatorzième places de Christopher Burton et Isabel English permettaient à l’Australie de terminer deuxième du par équipes. Alors sur le podium provisoire après le dressage, la Nouvelle-Zélande devra se contenter de la quatrième place. Le maxi de Mark Todd n’a en effet pas suffi à maintenir son équipe qui faisait face à l’élimination de Jonathan Paget sur l’obstacle vingt-et-un du parcours. Avec seulement trois cavaliers, la Suède a tenu son pari en prenant la troisième position grâce à de solides performances signées Sara Algotsson Ostholt, Louise Svensson Jähde et Niklas Lindbäck. S’il signait le premier maxi de l’épreuve aux rênes de Ballaghmor Class, Olivier Townend et ses coéquipiers britanniques devront eux se contenter d’une cinquième place.
 
LES BLEUS
Avant-derniers hier soir, les Tricolores n’ont pu inverser la tendance aujourd’hui. Première à s’élancer, Hélène Vattier a essuyé deux refus sur les obstacles 10c et 23b menant son score final à 119.40. Le cross s’est mieux déroulé en revanche pour Rodophe Scherer (62.40, dix-huitième) et Camille Lejeune (74.70), tous deux sans-faute avec quelques secondes de dépassement de temps.
 
LES TOPS
Malgré tous leurs efforts, les équipiers des nations invitées n’ont rien pu faire face à la surpuissante équipe germanique. Provisoirement second avant ce dernier test, Michael Jung a tenu son rôle de numéro un mondial en réalisant un superbe maxi associé à un La Biosthetique Sam en très grande forme. Avec un score final de 34.70, le couple termine second derrière Ingrid Klimke et Horseware Hale Bob OLD. Également très à l’aise sur le cross, elle a conclu la compétition avec le score de 34.50 ce qui lui a assuré la première place en individuel. Le sélectionneur allemand a par ailleurs tenu à souligner la belle performance de Josefa Sommer, treizième avec Hamilton 24 pour leur tout premier CICO 3* d’Aix-la-Chapelle.
 
LES FLOPS
Annoncé très relevé, ce parcours de cross a entrainé l’élimination de six couples dont celle du Tricolore Luc Chateau. Alors qu’il s’approchait de l’entrée du stade principal, le cavalier de Propriano de l’Ébat a été arrêté lors de son parcours pour ne pas avoir corrigé sa dérobade sur le deuxième élément de la combinaison placée en numéro treize. En somme, quelques chutes dont celles de Lauren Kieffer, Leonie Kuhlmann ou encore de la Belge Karin Donckers ont pu être observées mais heureusement aucun concurrent n’a été blessé. 

À lire également...

Réagissez