Les Allemands font la loi dans le CICO d'Aix-la-Chapelle

Crédit : Scoopdyga (archives)

Samedi 22 juillet - 11h01 | À Aix-la-Chapelle, Lucas Tracol (avec Johanna Zilberstein)

Les Allemands font la loi dans le CICO d'Aix-la-Chapelle

Tandis que le test de dressage s'est déroulé hier matin, l'hippique donnait rendez-vous aux cavaliers en début de soirée. Après ces deux premiers tests, Ingrid Klimke pointe en tête avec Horseware Hale Bob, devant Michael Jung sur La Biosthétique Sam et Sandra Auffarth sur Opgun Louvo.

À l’issue de la première journée de compétition, les Allemands ont répondu présent puisque comme à l’issue du dressage puis de l’hippique, ils occupent les trois premières places du classement individuel provisoire. Sandra Auffarth, en tête à l’issue du dressage avec Opgun Louvo (78.780%), a perdu sa place de leader sur l’hippique à cause d’une faute sur le milieu de triple. Avant le cross, elle pointe donc à la troisième place. Une faute qui a fait les affaires de sa compatriote Ingrid Klimke, auteure d’un beau sans-faute avec Horseware Hale Bob, qui était avant ce deuxième test, à moins de deux points de la tête. Juste derrière, on retrouve le champion olympique Michael Jung, qui présente son expérimenté La Biosthétique Sam. À 0,20 points à l’issue du dressage, un parcours parfait lui permet de remonter d’une place.
Derrière, les Australiens Shane Rose et Christopher Burton gardent le cap pris lors du dressage grâce à leurs quatrième et septième places au provisoire après l’hippique. Ça s’est en revanche moins bien passé pour leurs voisins Néo-Zélandais, qui quittent le podium par équipes, la faute aux douze points de Jock Paget et aux huit points de Tim Price. Toujours meilleur Néo-Zélandais après ce deuxième test, Mark Todd recule néanmoins d’une place (cinquième) après un point de temps dépassé avec Leonidas II. Mauvaise journée pour la Britannique Pippa Funnell, victime d’une chute en sortie de double avec Billy the Biz, ne permettant plus le moindre droit à l’erreur à ses coéquipiers.
Côté Tricolore, Luc Château, auteur de la meilleure performance tricolore sur le dressage (72.560%) avec Propriano de l’Ébat, est rentré avec un score un peu lourd de vingt-quatre points, dû à une volte dans le triple puis une barre sur la sortie de double. L’épreuve s’est mieux passée pour Rodolphe Scherer qui réalisait un excellent sans-faute sur Todd de Suzan, une performance qui lui permet de remonter à la vingt-deuxième place. Camille Lejeune et Tahina des Isles ont quant à eux fauté dans le triple tandis que Hélène Vattier est sortie de piste avec quatre points de pénalité sur Quito de Balière. 

À lire également...

Réagissez