Vers des CCI 5* ?

Crédit : Scoopdyga (archives)

Lundi 17 juillet - 16h38 | Johanna Zilberstein

Vers des CCI 5* ?

Le comité de concours complet de la Fédération équestre internationale (FEI) a fait ses propositions quant aux changements qu'elle envisage pour le concours complet. Au programme : quelques changements règlementaires et surtout de nouveaux formats.

 - Vers des CCI 5* ?

Le Comité de concours complet de la Fédération équestre internationale (FEI) a fait connaître les modifications qu'ils proposent en vue notamment de répondre aux exigences olympiques et de rendre le concours complet plus accessible aux pays en développement. "Il s'agit de continuer nos efforts dans le domaine de la gestion des risques (...) tout en encourageant le développement du nombre de nations engagées dans le concours complet", a fait savoir le Comité.
Parmi les mesures, la principale semble être la création de nouveaux formats de compétitions internationales en partie basés sur ceux qui existent à l'heure actuelle. Ainsi, la compétition des Jeux olympiques et des Jeux équestre mondiaux pourrait être labellisées CCI 5*, tandis qu'un nouveau format, mêlant dressage et hippique de niveau 4* et cross de niveau 3*, pourrait faire son apparition sous appellation CIC 5*. Ce nouveau label servirait d'ailleurs sur le circuit Coupe des nations. Les actuels CCI 3* deviendraient CCI 4*, les CIC 3* des CIC 4*. Dans la même logique, CCI 2* deviennent CCI 3* et CIC 2*, CIC 3*. Les CCI et CIC 1* seraient regroupés sous une seule et même appellation : CI 2*, tandis qu'une nouvelle, CI 1*, serait créée afin de faciliter "la transition entre le niveau national et international dans les pays en développpement". Enfin, les actuels CCI 4*, déjà regroupés sur le circuit FEI Classics, seraient une catégorie à part, dont le nom reste à définir, et qui ne seraient pas "un passage obligé sur la route menant aux Jeux olympiques et aux Jeux équestres mondiaux".

En vigueur en 2018

Dans les autres changements, on trouve également une mesure qui vise à éliminer le coefficient du test de dressage afin de donner toute son importance au cross. Une nouvelle règle concernant la présence de sang sur les flancs ou la bouche du cheval fait également partie de la liste, ne rendant plus l'élimination systématique en cas de présence de sang à l'issue du cross. Le passage de fanions sur le fond est également abordé : en cas de repassage d'un obstacle alors qu'il avait été correctement franchi, le cavalier ne se verrait plus pénalisé de vingt points et de temps.
À noter que toutes ces propositions sont pour le moment à l'étude. Les fédérations nationales ont jusqu'au 17 septembre prochain pour donner leur avis avant que les propositions finales du comité ne soient faites pour le 24 octobre. Elles seront adoptées, ou non, par l'Assemblée générale de la FEI fin novembre. Elles devraient entrer en vigueur au 1er janvier 2018.

Les propositions de la FEI sont à retrouver en intégralité ic (en anglais)

À lire également...

Réagissez