L'Open de France Poneys toujours plus haut !

Crédit : Frédérique Monnier

Lundi 17 juillet - 11h11 | À Lamotte-Beuvron, Frédérique Monnier

L'Open de France Poneys toujours plus haut !

Après dix jours de compétition pour 8.712 cavaliers ayant monté 8/482 poneys, représentant 1.377 clubs, dont 5.868 individuels et 1.293 équipes, le Generali Open de France Poneys a fermé ses portes hier. Place au bilan avant la semaine Clubs qui démarre samedi.

"Le niveau des épreuves As Élite Excellente augmente d’année en année", se réjouit Laurent Gallice, directeur sportif du Generali Open de France. "Nous avons cette année mis en avant ces épreuves en les programmant les trois premiers jours et en les rapprochant du public en les plaçant sur la carrière numéro 1 et la carrière d’honneur dont le sol a été refait. Cette progression que nous constatons dans les épreuves les plus élevées se retrouve  de manière générale dans tous les niveaux. Selon les retours que j’ai eu des coachs, c’est de plus en plus difficile de se classer. Le niveau des cavaliers et de leurs poneys augmente, ce qui traduit une montée en qualité de l’enseignement équestre. En effet, un classement au Generali Open de France demande aux enseignants d’être de plus en plus performants dans la préparation de leurs élèves. Le niveau des épreuves, quant à lui, est le même car les cotes sont scrupuleusement respectées afin qu’une cavalerie de club ait la chance de se classer."
Le directeur sportif aborde ensuite l’organisation du Generali Open de France Poneys : "Même si l’on peut considérer l’édition 2017 comme une bonne édition, il y a toujours des points à améliorer", constate-t-il. "Nous allons réfléchir à un changement de planning afin de lisser le nombre journalier de participants car certaines catégories d’âge sont en nette augmentation. Des points réglementaires seront aussi à étudier mais cette décision sera prise par les élus de la Fédération française d'équitation (FFE) à la rentrée. Les pistes sont de bien meilleure qualité que les autres années car elles ont été nivelées au laser et le sol de la carrière d’honneur a été refait. Une attention particulière a été donnée au cross avec la création d’une piste de galop en sable et le rajout de sable sur les zones d’abord des obstacles. Le sol est bien sûr un peu difficile mais cela n’est pas un problème lié uniquement au terrain de Lamotte-Beuvron mais à tous les cross courus en été. Un gros travail a été effectué afin que cela soit très largement courable dans des conditions optimum de sécurité. Bref, j’ai eu de bons retours de ces championnats Poneys et l’édition 2017 semble avoir été satisfaisante même s’il y a toujours des aspects à faire progresser."

En route pour la semaine Club

Du 22 au 30 juillet, après une semaine de battement pour tout nettoyer et réaménager le Parc équestre, aura lieu la deuxième partie du Generali Open de France, les championnats de France Clubs avec la participation de 7.005 cavaliers, dont 6.425 individuels et 575 équipes montant 6.630 équidés et venant de 1.490 clubs. "Cette année, nous avons séparé dans le planning les épreuves individuelles des épreuves par équipes, mettant les première en début de semaine et les secondes en fin afin que les cavaliers puissent courir les deux", ajoute Laurent Gallice. "Ce type d’épreuve par équipes rencontrent un vrai succès tout comme les épreuves Clubs Élite individuelles en CSO, complet et dressage dont le nombre d’engagés augmente."
Nouveauté 2017, des épreuves de para-dressage seront organisées en Club 1, 2 et 3, ainsi que des épreuves Club 3 par équipes en CSO et complet. Comme chaque année, les carrousels se dérouleront devant le stand de la FFE dans la carrière d’honneur. Autres temps forts de la semaine Club, le championnat Outre-Mer lundi 24 et mardi 25 juillet et le Mondial des clubs du 26 au 28 juillet.

À lire également...

Réagissez