Steve Guerdat achève en beauté son week-end à Falsterbo

Steve Guerdat et Hannah ont décroché leur tout premier Grand Prix 5* en Suède.
Crédit : Sportfot (archives)

Dimanche 16 juillet - 19h18 | Yeelen Ravier

Steve Guerdat achève en beauté son week-end à Falsterbo

Temps fort final du week-end au CSIO 5* de Falsterbo, le Grand Prix est revenu en fin de journée à Steve Guerdat. Le champion olympique suisse a ainsi décroché son septième Grand Prix de l'année, associé à la prometteuse Hannah. Chez lui, le médaillé d'argent de Rio Peder Fredricson a terminé deuxième avec H&M All In, suivi de Chloe Reid et Codarco.

14h lançait le coup d'envoi du Grand Prix du CSIO 5* de Falsterbo, en Suède. Après la Coupe des nations le vendredi remportée par les Pays-Bas, les quarante-quatre cavaliers étaient tous prêts à en découdre. Assez rare, l'épreuve se déroulait en deux manches, la deuxième qualifiant onze cavaliers. Et ce fut une épreuve plutôt compliquée à en juger par les quatre abandons et deux éliminations.

Il n'a fallu attendre que le deuxième partant pour les spectateurs pour applaudir le premier sans-faute. Et c'est le Suédois Frederik Jönsson qui en a été l'auteur. Chez lui, le Nordique a directement ravi le public. Et à la maison, les cavaliers nationaux se sont tous surpassés ! Helena Persson a également réussi à se qualifier pour la seconde manche après un bon sans-faute sur Bonzai H. Figurant parmi les six noms pré-sélectionnés pour participer aux Européens de cet été, l'amazone a effectué une belle opération. Bien plus expérimenté, Henrik von Eckermann a aussi bouclé une superbe première manche aux rênes de Cantinero, plus que régulier depuis son retour après sa blessure. Et la star du pays en a fait de même. Peder Fredricson, qui décrochait une sublime médaille d'argent aux Jeux olympiques derniers, a signé un parcours sans faute avec son fidèle H&M All In. Quatre Suédois s'étaient donc directement qualifiés pour la seconde manche. Partie en cinquième, Marie Longem Valdar a franchi la ligne d'arrivée avec un score vierge, aux commandes du bon Algorythem, qui était un temps apparu sous la selle de son compagnon Grégory Wathelet. Lourd score malheureusement, douze points, pour la locale Stephanie Holmen, qui montait H&M Flip's Little Sparrow, la jument de Peder Fredricson. 

En selle sur Quelbora Merze, le Britannique Tim Wilks s'est déjoué de toutes les difficultés du parcours. Passé juste après lui, le seul Français engagé, Emeric George a bouclé son passage avec deux fautes sur Chopin des Hayettes. Le Breton aura tout de même réalisé un bon week-end avec de nombreux podiums dans les épreuves intermédiaires. Quelques cavaliers plus tard, Steve Guerdat n'a lui rencontré aucune encombre avec sa jeune Hannah, prenant la direction du second tour. Il s'appelle Casall mais n'est pas monté par Rolf-Göran Bengtsson. Le fils de Casall de douze ans, monté par Ali Wolff, n'est sorti de piste qu'avec un point de temps, suffisant pour rentrer dans les onze qualifiés. Très en forme depuis le début du week-end avec plusieurs classements à son actif, l'Américaine Chloe Reid en a fait de même, en selle sur Codarco. Le champion Bertram Allen, dans un creux depuis quelques mois, les a imités avec Izzy by Picobello, suivi d'Adrienne Sternlicht, qui est parvenue à se qualifier malgré quatre points. L'Américaine était aux rênes de la fameuse Cristalline, qui avait tant fait tourner les têtes lors de l'avant-dernière finale de Coupe du monde.

Malgré sa victoire et son triple zéro dans la Coupe des nations de vendredi, Jur Vrieling a ici préféré arrêter en cours de route avec VDL Glasgow v. Merelsnet. À noter, les deux disqualifications de Jonna Ekberg et Cassio Rivetti.

Steve Guerdat décroche son sixième Grand Prix

Lors de cette seconde manche, similaire à un barrage, la majorité des cavaliers ont réitéré leur sans-faute. Ali Wolff a tout de même essuyé une élimination avec Casall. Adrienne Sternlicht, Bertram Allen et Marie Longem Valdar n'ont pu éviter une faute au barrage. Tandis que tous les partants tentaient d'abaisser le chronomètre au maximum, c'est finalement Chloe Reid qui a réalisé le troisième meilleur temps. L'Américaine, avec Codarco, a signé un bon sans-faute en 44"74, attestant de tous les progrès de la jeune cavalière. Peder Fredricson, poussé par les encouragements de ses fidèles supporters, n'a pas tardé à descendre le chronomètre. Le vice-champion de Rio a bouclé son parcours en 44"46. Avec de si belles performances, notamment la quatrième place de Henrik von Eckermann, les Suédois semblent particulièrement prêts pour atteindre le podium cet été à Göteborg. Mais finalement, c'est Steve Guerdat qui a eu le dernier mot. Le Suisse a été le meilleur sur la piste en herbe de Falsterbo et a franchi la ligne d'arrivée en 44" sur la dix ans Hannah, très prometteuse. Le héros helvétique a donc remporté son sixième Grand Prix de l'année, tout en dévoilant tout le talent de Hannah.
 

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez