Samedi 01 janvier - 12h17 | AnneClaireL

CSI-W Malines : premier 5*, première victoire

Ils avaient déjà remporté les Grands Prix de Maastricht, Lisbonne et Stockholm cette année, mais c'était une première participation à un Grand Prix 5* pour le couple [Leon Thijssen] et [Tyson], qui se solde par une très belle victoire à Malines, mercredi.


 
Leon Thijssen a fait l'acquisition de Tyson alors que le cheval avait deux ans et demi. « Un ami m'a téléphoné pour me dire « viens à la maison, j'ai un cheval extraordinaire », je suis venu voir Tyson, et je n'ai pas dormi de la nuit ! Le lendemain, à 8 heures, je l'ai acheté. C'est mon cavalier de jeunes chevaux qui l'a monté jusqu'à sept ans, il est champion de Hollande Jeunes Chevaux à six et sept ans. Il était très difficile quand il était jeune, il se mettait debout et boxait, les gens en avaient peur. C'est la raison pour laquelle on l'a renommé Tyson. Il est toujours sur l'œil quand il entre en piste mais c'est un vrai guerrier, il est très concours et il a toujours été très compétitif ». L'objectif de Leon Thijssen est une qualification pour la finale de la Coupe du monde, mais également de faire partie de l'équipe hollandaise pour les championnats d'Europe. « Je ne pensais pas gagner ce soir, car je préparais le Grand Prix Coupe du monde de demain, j'ai soigné mes virages, mais je n'ai pas voulu trop avancer."


Quant aux Français, [Simon Delestre] termine troisième avec [Couletto], [Penelope Leprevost] et [Myss Valette] écopent de neuf points au barrage. [Kevin Staut] faute avec le Prestige St Lois sur le numéro 11, juge de paix du parcours.

 
Après une mini crise dans les rangs belges suite aux mauvais résultats du début de concours, les cavaliers locaux se sont repris et trois d'entre eux étaient qualifiés pour le barrage, Rik Emerick et Pieter Devos se classant respectivement cinq et sixième.

 
A Malines, Sandrine Amour

À lire également...

Réagissez