Le Grand National de saut d'obstacles poursuit sa route à Lure

Crédit : FFE/PSV

Jeudi 06 juillet - 14h39 | Johanna Zilberstein (avec communiqué)

Le Grand National de saut d'obstacles poursuit sa route à Lure

Étape depuis la création du Grand National FFE en 2008, Frédéric Gabillot, Lure reçoit comme chaque année début juillet et pour la dixième année consécutive cavaliers et Écuries à partir depuis ce matin.

LES ENJEUX
À mi-saison, plus de quarante-cinq couples sont attendus dans la Pro Élite Grand Prix programmée dimanche en début d’après-midi.
Pour conforter leur leadership, Mathieu Billot, vainqueur de ce Grand Prix en 2015, et Julien Anquetin, deuxième l’an dernier, feront tous les deux le voyage jusqu’en terre luronne. Leur Écurie Euro Mat-Hoover est toujours en tête du classement provisoire avec 53 points mais l’Écurie WBA-Ar Tropig qui la suit est à seulement 1 point derrière. Les deux cavaliers normands ont donc engagé, chacun, deux de leurs chevaux dans le Grand Prix. Mathieu prendra part à cette épreuve avec Shiva d’Amaury avec qui il vient de disputer le CSI 5* du Longines Paris Eiffel Jumping et Ilena S, alors que Julien prendra le départ avec deux chevaux de l’élevage Rouge : Quanan et Tanarya.
Grégory Cottard, sera quant à lui seul pour défendre les couleurs de son Écurie WBA-Ar Tropig étant donné que Jérôme Hurel, son coéquipier, a décidé de faire l’impasse sur cette étape. Le vice-champion de France 2017 a choisi d’engager sa fidèle Pepyt’ des Elfs, Rockstar de B'Neville et sa nouvelle recrue : Urhelia Lutterbach.

À NE PAS MANQUER
Le Comité organisateur pourra aussi compter sur la présence du nouveau champion de France Pro Élite, sacré il y a une semaine à Fontainebleau : Romain Potin. Membre de l’Écurie Mors and More, troisième au provisoire, le cavalier installé en Isère depuis seulement quelques mois, sera de la partie avec son cheval des championnats, Tzigano Massuère mais également avec Impressario Vd Heffinck avec qui il avait remporté le titre de Champion de France Pro 1 l’an dernier. Son coéquipier, Benoit Cernin, l’accompagnera également pendant ces quatre jours de compétition et prendra le départ dans l’épreuve ma-jeure du week-end avec Uitlanders du Ter.
Julien Gonin, blessé en début de saison, profitera du concours de Lure pour faire son retour sur le circuit du Grand National FFE. Après les deux classements de son ami et coéquipier, Olivier Robert à Deauville et à Montfort-sur-Meu, c’est au tour de Julien d’engranger des points pour leur Écurie Spring Cheval, sixième place du classement provisoire. Pour cela, Julien a engagé pas moins de trois chevaux : Soleil de Cornu, Une Étoile Landaise et Weraton.

D’autres cavaliers, membres d’une écurie, auront à coeur de briller cette année à Lure à commencer par le vice-champion de France Pro 1 2017 : David Melin (Écurie Cuisines Bernollin) avec Dentos van het Lindehof, les deux frères Grégory et Fabien Rulquin (Écurie Cheval Liberté–Liberté Events), Thomas Levêque et Alexa Ferrer (Écurie Côté Optique-Vitalhorse), Morgan Bordat et Lisa Kircher (Écurie Barletta) ou encore Pierre-Alain Mortier (Écurie Criner Equidés), Jean-Luc Mourier (Écuie ECB), Margaux Bost et Titziana Verrecchia (Écurie Flex On).

À lire également...

Réagissez