Jeudi 30 décembre - 21h50 | admin_root

« Mes objectifs sont les championnats d’Europe et les JO de Londres », Marc Boblet

Après une saison 2010 bien chargée, Marc Boblet, membre de l’équipe de France de dressage, revient sur cette année qui se termine et se projette vers 2011 pour Grand Prix Replay.

 
Grand Prix Replay : Quels ont été les temps forts de votre saison et vos meilleures performances ?
Marc Boblet : La saison 2010 a été compliquée car j’ai fait beaucoup de kilomètres et beaucoup de concours et les résultats avec Whitni Star ont été un peu en dents de scie en raison de ses petits soucis physiques. Cependant, nous avons eu de très bons résultats notamment à Hickstead, Addington et lors du CDIO de Saumur où pour la première fois nous avons atteint plus de 70% dans le Grand Prix Spécial. Le cheval a montré de très bonnes choses sur certains points qui ont bien évolué et m’a prouvé qu’il était capable de dépasser les 67% même sur les gros concours internationaux. Mais nous avons aussi eu de moins bons résultats par moment. Ce n’est pas une saison que j’ai adorée car habituellement l’année ne commence pas trop fort pour ensuite monter en puissance, ce qui n’a pas été le cas pour nous.

 
Grand Prix Replay : Quels sont vos déceptions en 2010 ?
Marc Boblet : Mon plus grand regret est de ne pas avoir participé aux Jeux équestres mondiaux de Lexington mais je comprends tout à fait la décision de la Fédération due au coût financier et aux soucis physiques qu’a eus Whitni. Nous n’étions pas sûrs à 100% qu’il serait au top une fois là-bas et ce risque n’était pas envisageable. Ça aurait été pour moi l’occasion de me pousser vers l’avant et de me confronter aux meilleurs cavaliers mondiaux tout en représentant la France sur cet évènement. J’étais sur le coup déçu mais j’ai très vite relativisé.

 
Grand Prix Replay : Que pouvons-nous vous souhaiter pour 2011 et quels sont vos objectifs ?
Marc Boblet : Pour 2011, j’espère pouvoir intégrer Florijn sur le circuit international afin d’avoir deux chevaux de haut niveau. Cela permet de faire un roulement et d’économiser un cheval qui serait peut-être un peu plus fatigué. C’est important de pouvoir avoir plusieurs chevaux à ce niveau et on voit que les meilleurs mondiaux en possèdent même plus de deux. En cours de saison, j’essaierai peut-être d’intégrer mes deux juments, Noble Dream et Floretta, sur le circuit. Je les ai emmenées en stage chez Hans Peter Minderhoud et elles travaillent très bien. Justement, je vais essayer d’aller travailler avec lui le plus possible cet hiver avec les quatre chevaux, par roulement, quitte à ne pas beaucoup participer au circuit indoor. Je serai peut-être présent à Amsterdam, je ne sais pas encore. Ensuite, bien sûr, mon objectif sera les championnats d’Europe de Rotterdam et la qualification pour les Jeux olympiques de Londres en 2012.

 
Grand Prix Replay : Qu’en est-il de votre relève ?
Marc Boblet : Whitni Star restera mon cheval de tête mais sera épaulé par Florijn assez rapidement. J’ai ensuite les deux juments qui ont huit ans et enfin j’ai un cheval de six ans qui prendra sept ans en janvier, qui est assez prometteur mais qui n’est pas beaucoup sorti pour le moment.


Propos recueillis par Elodie Muller.

À lire également...

Réagissez