Le doyen des concours français reprend ses droits à Vichy !

Crédit : DR

Mardi 27 juin - 17h02 | Thomas de Cossé Brissac

Le doyen des concours français reprend ses droits à Vichy !

Ce week-end, les cavaliers internationaux se retrouvent au stade équestre du Sichon pour la cent vingt-et-unième édition du plus ancien jumping de France, organisé par la Societé hippique française : le Jumping International de Vichy. Ce concours s’organise notamment autour du CSI 3*, qui attire les meilleurs couples internationaux. 

LES ENJEUX
Les cavaliers auront à cœur de bien faire tout au long de ce week-end de compétition, d’autant plus que cette année les épreuves sont qualificatives pour les championnats d’Europe, qui auront lieu fin août à Göteborg et les Jeux équestres mondiaux de 2018. Sur un magnifique terrain en herbe, les couples auront l’occasion de briller à de nombreuses reprises lors notamment de l’épreuve de Vitesse de vendredi soir, organisée en nocturne, ou du Grand Prix de la ville de Vichy, prévu dimanche à 15h30.

À NE PAS MANQUER
Cette année, des cavaliers venant des quatre coins de la planète ont fait le déplacement. Au total, plus de dix-sept nations seront représentés tout au long de la compétition avec, en tête d’affiche, Luciana Diniz pour le Portugal, René Lopez pour la Colombie, Luca Maria Moneta pour l’Italie, Gudrun Pateet pour la Belgique, Nadja Peter Steiner pour la Suisse ou encore Alexander Zetterman pour la Suède.

LES BLEUS
Les Grançais ont eux aussi répondu présents et seront très nombreux à pouvoir prétendre à la victoire lors des épreuves du CSI 3*. Parmi eux, Harold Boisset montera T’Obetty du Domaine, Quaprica d’Aveyron et Verone de la Roque. Aldrick Cheronnet serra en selle sur Unzinp d’Ick, Atlantys by Wisbecq et Ciska Van Paemel Z. Nicolas Deseuzes comptera sur Razzia des Sables et Ulloa du Trèfle, Marc Dilasser, st engagé avec Indigo Blue Biolley et Utah Van de Rock. Olivier Perreau et Adrien Rouchon, récent vainqueur du CSI 3* de Lons-le-Saunier, seront en piste finalement. Edward Levy sera lui aussi de la partie avec Alea de la Marque, Rafale d’Hyvernière et Starlette de la Roque. Enfin Max Thirouin, fort de sa quatrième place dans le championnat de France Pro Élite le week-end dernier, sera lui aussi un concurrent de taille avec Utopie de Villelongue et Jewel de Kwakenbeek. 

À lire également...

Réagissez