Valéry de Menditte sacré champion de France Pro 2

Crédit : PSV/FFE

Samedi 24 juin - 21h37 | À Fontainebleau, Sébastien Roullier

Valéry de Menditte sacré champion de France Pro 2

Valéry de Menditte est devenu champion de France Pro 2 ce soir au Grand Parquet de Fontainebleau. À l’issue de la première des cinq finales au programme du Master Pro de saut d’obstacles, le cavalier de Saintes a triomphé aux rênes de la jeune Vive des Toons. L’argent est revenu à Yannick Riera sur Stay Secret, et le bronze à Candy Lamoureux avec Valeria d’Allou.

Ils étaient quatre-vingt-quatre au départ jeudi, soixante-dix-neuf hier et cinquante-quatre au départ de la finale aujourd’hui. Comme toujours, les vingt meilleurs se sont retrouvés pour une seconde manche décisive, et le titre de champion de France Pro 2 est finalement revenu à Valéry de Menditte, déjà en tête hier soir avec Vive des Toons, une fille de Hurlevent de Breka et d’une mère par Feu Follet Marins. Tandis que sept couples ont réussi un double sans-faute dans cette épreuve plutôt technique et aux belles cotes, deux des plus dangereux concurrents du cavalier établi à Saintes en Charente-Maritime, à savoir le jeune Provençal Clément Gras et le Normand David Aïssa, ont craqué en concédant respectivement douze et quatre points avec Volga d’Altenbach et Voltige de Celland.
 
Quand il est revenu en piste, Valéry de Menditte disposait d’un capital d’une barre, qu’il a d’ailleurs consommé sur l’antépénultième effort de ce championnat. Le public et ses proches ont alors retenu leur souffle, priant qu’une seconde faute ne vienne pas le priver du titre. Ils ont pu exploser de joie quelques secondes plus tard. À vrai dire, le trentenaire a préféré se concentrer sur son parcours que de surveiller ceux de ses adversaires. "Je ne voulais pas du tout m’occuper des autres. Après ma faute, je me suis dit que c’était peut-être cuit pour la victoire, mais que le podium devait encore être jouable. Je n’ai compris que j’avais gagné qu’après avoir franchi la ligne d’arrivée. Je suis d’autant plus content que c’était une belle épreuve, agréable à monter. D’ailleurs, les quatre tours du championnat étaient délicats. Le chef de piste a bien réussi son travail, avec un juste nombre de sans-faute dans chaque épreuve. Et ma jument a été formidable de bout en bout."
 

« Vive n’est absolument pas à vendre »

 
Sa joie, le nouveau champion de France Pro 2 l’a partagée avec sa maman et avec Laurence Paris, co-naisseuse et propriétaire de Vive des Toons installée à Commentry, dans l’Allier. "Je suis très heureux pour elle, car nous travaillons ensemble depuis très longtemps. C’est une vraie relation de confiance et une très belle histoire. Vive, nous l’avons débourrée et je l’ai formée depuis le départ (participant trois fois à la Grande Semaine de l’Élevage de Fontainebleau entre 2013 et 2015 avec de beaux résultats dans les championnats des cinq et six ans, ndlr). Elle est formidable. Je crois qu’elle a amplement les moyens de sauter plus haut que ça. Pour l’instant, je vais la laisser un peu tranquille. Elle a largement rempli sa mission. Et puis comme elle n’est absolument pas à vendre, il n’y a aucune raison de se presser", apprécie Valéry de Menditte, avant d’ajouter. "D’ici quelques années, elle rentrera sûrement à l’élevage. D’ici là, j’espère qu’elle vivra une belle carrière!"
 
La médaille d’argent est revenue à l’Occitan Yannick Riera sur Stay Secret, et le bronze à Candy Lamoureux avec Valeria d’Allou. La Francilienne, auteure d’une très belle remontée devant ses connaissances et amis venus en voisin était si heureuse de ce dénouement qu’elle n’a pu retenir ses larmes de joie. C’est bien ce qui fait toute la beauté de ces championnats de France, où l’on espère voir encore plus de spectateurs demain.
 
Dès 8h sur le Grand Parquet, les officiels donneront le coup d’envoi de la finale Pro 1. Sur ce Terrain d’honneur suivront les finales Cavalières et Pro Élite (lire ici le compte-rendu de la deuxième étape disputée cet après-midi), la catégorie reine. La finale Pro 3, un championnat qui vit peut-être ses dernières heures dans ce Master Pro, est programmée sur le Petit Parquet en fin de matinée.
 
Les résultats de la finale
Le classement final du championnat Pro 2
 
Revivez la seconde manche du nouveau champion de France Pro 2

 

À lire également...

Réagissez