Clarance Gendron sur la route de son rêve

Crédit : Collection privée

Samedi 24 juin - 10h06 | Johanna Zilberstein

Clarance Gendron sur la route de son rêve

Après une très belle septième place dans le Grand Prix du Grand National de Montfort-sur-Meu dimanche, associée à Reine des Ponts, Clarance Gendron est ce week-end à la conquête d’un titre de championne de France des cavalières avec Tina du Danois, sur le Grand Parquet de Fontainebleau. Avant le début du championnat, GrandPrix-Replay a voulu en savoir plus sur la jeune Champenoise.

Son coup d’éclat à Montfort-sur-Meu le week-end dernier avec Tina du Danois laisse présager de bonnes choses à venir pour Clarance Gendron. Pourtant, la cavalière de vingt ans préfère rester humble : ’’Ce jour-là, la jument était en forme, elle a très bien sauté. Quant à moi, j’ai réussi à la décoder !’’ Cette année, elle participe au Grand National au sein de l’Écurie CWD Sport-Doc Horse, aux côtés de Marc Dilasser mais aussi de Clément Boulanger, son coach, chez qui elle est installée. ’’Je suis contente d’y participer, c’est une très bonne expérience. Et puis Clément est toujours présent pour me donner des conseils.’’ ’’On se connaît depuis deux ans maintenant et les choses marchent vraiment très bien maintenant’’, renchérit Clément Boulanger.
Il y a un an et demi, Clarance a ainsi posé ses valises chez Clément. Elle y est installée dans un barn de douze boxes où elle évolue en totale autonomie. ’’Elle a son propre groom et gère totalement son écurie’’, insiste Clément Boulanger. ’’Même si les trois quarts du temps je suis là, je fais seulement un peu de supervision. Elle est très autonome.’’ ’’Nous sommes très soudés et, dès que j’ai un doute, je sais que je peux demander à Clément.’’
L’association des deux leur permet également de mettre en place un solide piquet de chevaux pour le commerce. ’’Elle a beaucoup de jeunes chevaux et moi, j’ai pas mal de clients’’, explique Clément Boulanger. ’’Du coup, notre association permet d’avoir plus de chevaux à présenter. Lorsqu’un client vient voir un cheval chez moi, s’il ne convient pas, je peux lui présenter ceux de Clarance, et inversement. C’est plus intéressant et plus efficace.’’ Ainsi, Horse Harmony, la structure de Clément Boulanger, et Horse Team Gendron, celle de Clarance Gendron, savent s’associer pour offrir plus.
En ce qui concerne sa saison, Clarance a des objectifs bien précis. ’’Ils sont différents selon les chevaux’’, explique-t-elle. ‘’Avec Tina, c’était vraiment le championnat des cavalières. Elle n’est pas très à l’aise sur le sable et ne me semblait pas prête pour le championnat Pro 1. Avec Reine des Ponts, je vise plutôt le Grand National et le championnat Jeunes Cavaliers.’’

Plus d'informations sur la structure Horse Team Gendron ICI.

À lire également...

Réagissez