CSI 4* Francfort: J-F Meyer confirme après les Jeux

Janne Friederike Meyer à Francfort. Ph. Karl Heinz Frieler.

Jeudi 23 décembre - 14h49 | AnneClaireL

CSI 4* Francfort: J-F Meyer confirme après les Jeux

L’Allemande [Janne-Friederike Meyer], vingt-neuf ans, a remporté avec Cellagon Lambrasco le Grand Prix de Francfort, qui constituait par ailleurs la finale de la Masters League. Partant derniers des sept couples du barrage, elle a arraché en 35’93 secondes la victoire à [Denis Lynch] qui venait d’achever le parcours avec Lantinus en 36’56 secondes. La nouvelle championne du monde par équipe laissait derrière elle également ses compatriotes [Ludger Beerbaum] et [Marcus Ehning].


 
Pour Janne, le plus difficile fut le voyage : « A Hambourg, mon vol a été annulé en raison de la météo. Donc j’ai pris le train, qui, en plus, a dû être révisé sur la route. Pour courir le vendredi, je suis arrivée trop tard », déclara la cavalière et continua: « Finalement, pour moi la compétition était courte, mais super. » Janne pouvait compter à 100% sur sa monture, même si le hongre holstein de douze ans lançait quelques ruades avant de se mettre au travail. « La chose la plus importante est qu’il se trouve en bonne forme », se réjouit Janne, « Francfort n’était que son deuxième concours depuis les JEM dans le Kentucky. »

 
Denis Lynch était satisfait de la deuxième place: « Nous allons tous en compétition chaque week-end, parfois on gagne, parfois c’est un autre ... », commenta l’Irlandais qui vit en Allemagne, à Münster, et qui prévoit son prochain départ après Noël à Malines, en Belgique.

 
Quant à la Champions Cup de Francfort, elle s’est révélée être une plate-forme de très bons jeunes sauteurs, où trois chevaux de huit ans ont pris les trois premières places. Marcus Ehning avait sellé Jewel’s Carat, un étalon belge, qui encore l’an dernier partait au Youngster Tour. « Je suis très heureux de son comportement ici », déclara le cavalier. Deuxième était Otello Star, un hongre français de Quick Star, sous la selle de Katharina Offel, qui depuis quelques années part pour l’Ukraine. La troisième place revenait à Continio, fils de Contender, avec Wesley Heijdens des Pays-Bas, qui lui-même n’a que vingt-deux ans.

 
Malgré la neige et le froid, 38.000 visiteurs ont assisté au concours de Francfort, dont l’organisateur, le Dr Kaspar Funke, était particulièrement fier de la finale de la Masters League. En 2011, dix concours, en Allemagne, en Suisse et aux Pays-Bas, plus celui de Francfort, offriront la possibilité aux cavaliers internationaux de se qualifier pour la finale. Funke : « Notre circuit s’est magnifiquement développé. L’an prochain, le vainqueur final sera également sacré à Francfort. »

 
 
Grand Prix, Finale Masters League (1,55 m):

 
1. Janne Friederike Meyer (GER) & Cellagon Lambrasco 0/35.93
2. Denis Lynch (IRL) & Lantinus 0/36.56
3. Ludger Beerbaum (GER) & Chaman 0/38.40
4. Marcus Ehning (GER) & Sabrina 4/35.72
5. Wesley Heijdens (NED) & Pavarottie H 4/37.16
6. Katharina Offel (UKRAINE) & Cathleen 4/38.79

 
Champions Cup (1,50 m):

 
1. Marcus Ehning (GER) & Jewel’s Carat 0/35.83
2. Katharina Offel (UKRAINE) & Otello Star 0/36.66
3. Wesley Heijdens (NED) & Continio 0/37.53
4. Angelica Augustsson (SWE) & Midtown du Tillard 0/39.60
5. Alexandra Fricker (SUI) & Albfuehren’s Granny Smith 0/45.98
6. Gert-Jan Bruggink (NED) & Andrea 4/35.57

 
 
Helga Schnehagen

À lire également...

Réagissez