Robert Smith et Jérôme Guéry donnent le ton à Cannes

Jérôme Guéry et Garfield de Tiji des Templiers
Crédit : Sportfot

Vendredi 09 juin - 09h44 | Johanna Zilberstein (avec communiqué)

Robert Smith et Jérôme Guéry donnent le ton à Cannes

C’est parti ! Les premiers sabots ont imprimé la piste du Longines Global Champions Tour de Cannes, hier. Point d’orgue de la journée, les épreuves du CSI 5* ont suscité émerveillement et sensation dans la Cité des Festivals. 18h15, les cavaliers sont concentrés, le public est aux aguets : le Jumping de Cannes a démarré !

Deuxième à s’élancer, le tricolore Simon Delestre donne le tempo en bouclant un score vierge aux rênes de son bondissant Hermès Ryan. Il se fait rapidement devancer par le Brésilien Eduardo Menezes et Caruschka 2, qui ont longtemps gardé la pole position du Prix FFE French Tour, première épreuve labellisée 5*, à 1,45m. Jusqu’au bout, Julien Epaillard et Cristallo A*LM auront fait croire à la victoire abaissant le chronomètre de quatre secondes… Malheureusement, une faute sur le dernier obstacle les prive d’un nouvel exploit. C’est finalement le Britannique Robert Smith qui s’est adjugé l’épreuve aux commandes d’Ilton. L’Allemand Philip Houston et le Qatari Bassem Mohammed ont complété le podium, respectivement associés à Loewenherz et Tamira IV. Philippe Rozier, meilleur français de l’épreuve, se classe septième.
Place aux tactiques avec la première manche de la Global Champions League (GCL) qui débutait à 21h. Ce nouveau format d’épreuve est réputé pour l’ambiance explosive qu’il insuffle tout autour de la piste. Dix-huit équipes étaient au rendez-vous pour tenter de glaner le plus de points possibles. Troisième au classement provisoire après l’étape de Hambourg, les St Tropez Pirates ont possédé les lieux en s’imposant grâce au superbe sans-faute du Belge Jérôme Guéry sur Garfield de Tiji des Templiers. Les Doha Fursan Qatar (Sheikh Ali Al Thani et Bassem Mohammed) et les London Knights (Ben Maher et Emily Moffitt) les ont rejoints à la remise des prix. Cette épreuve en deux temps, était par ailleurs qualificative pour le Longines Global Champions Tour Grand Prix de Cannes de samedi soir en offrant également un classement individuel. Six barragistes, une seule victoire… Jérôme Guéry aura mené la danse de bout en bout en réalisant deux très beaux parcours. Les français ont également montré qu’il faudrait compter avec eux puisque Patrice Delaveau et Roger-Yves Bost sont deuxième et quatrième tandis que le Néerlandais Eric van der Vleuten s’intercale à la troisième place.

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez