Saint-Tropez sourit à Christian Ahlmann

Crédit : Sportfot (archives)

Samedi 03 juin - 19h14 | Johanna Zilberstein

Saint-Tropez sourit à Christian Ahlmann

L'Allemand Christian Ahlmann s'est offert le Grand Prix du Longines Athina Onassis Horse Show. Avec Caribis Z, il a devancé Jérôme Guéry et Alberto Zorzi.

Ils étaient trente-huit au départ de ce Grand Prix. Trente-huit couples venus chercher un parcours sans faute, synonyme de qualification pour le barrage. L’Américaine Laura Kraut, sur Confu, tout comme la Britannique Alexandra Thornton, avec HHS Figero, y auront certainement cru, mais sortent finalement toutes deux avec un point de temps dépassé. Pour le Lorrain Simon Delestre, comme pour ses compatriotes Patrice Delaveau sur Aquila*HDC, Julien Épaillard sur Toupie de la Roque, Pénélope Leprevost sur Vagabond de la Pomme et Marie Hécart sur Cenwood Delle Lame, le parcours s’est terminé par une faute sur la piste. Même punition pour les jumeaux belges, Nicola et Olivier Philippaerts, respectivement associés à H&M Zilverstar T et H&M Legend of Love, ou encore pour le Britannique John Whitaker, tenant du titre, associé à Ornellaia. Peu de parcours ont finalement été entachés de plus de fautes. Si certains, à l’instar de Philippe Rozier, huit points avec Rahotep de Toscane, du Britannique Ben Maher, deux fautes avec Don Vito, ou encore du Rhônalpin Laurent Guillet, douze points sur Uhlan Okkomut, ou encore du Marocain Abdelkebir Ouaddar, dix-sept points sur Saphir du Talus, ont terminé sur des scores un peu lourds, d’autres ont préféré jeter l’éponge, perdant toute chance de classement. Ainsi, le Tricolore Nicolas Deseuzes, avec Quilane de Lezeaux, le Suisse Pius Schwizer avec Léonard de la Ferme CH, l’Israélienne Danielle Goldstein avec Caspar 213 et l’Autrichien Max Kühner, juché sur Cornet Kuala, n’ont pas terminé leur parcours.
Ils ont finalement été six à revenir au barrage. Pour Pieregiorgio Bucci sur Bohemian Rapsody et pour Kevin Staut, associé à Rêveur de Hurtebise*HDC, les affaires ont tourné court puisqu’il commettent respectivement neuf et quatre fautes. Le Suédois Peder Fredrcison, avec H&M Christian K manque de vitesse pour monter sur le podium. Finalemenent, on y trouve l’Italien Alberto Zorzi, sur Rackham’Jo (37’’77), derrière le Belge Jérôme Guéry, avec Garifeld de Tiji des Templiers (37’’36) et l’Allemand Christian Ahlmann, grand vainqueur de ce Grand Prix avec Caribis Z (36’’43).

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez