La Coupe des nations fait étape à Saint-Gall

Hans-Dieter Dreher et Cool and Easy, vainqueurs du Longines Grand Prix de Suisse 2016
Crédit : DR

Mardi 30 mai - 16h05 | Marc Verrier

La Coupe des nations fait étape à Saint-Gall

Ce week-end, la quatrième étape du circuit de division 1 de la Coupe des nations se déroulera en Suisse, où Saint-Gall accueille la quatre-vingt-dixième édition de la Coupe des nations helvétique. 

Les enjeux

Allemagne, Belgique, Brésil, France, Irlande, Italie, Suède et, bien sûr, la Suisse sont les huit équipes qui se disputeront la Coupe des nations, qui se déroulera vendredi à partir de 14h30.
Cinq équipes ont choisi cette étape pour marquer des points : l'Allemagne, la France, l'Italie, la Suède et la Suisse.
Les Italiens voudront confirmer leur belle victoire obtenue sur leurs terres la semaine dernière, tandis que les Irlandais, emmenés par Rodrigo Pessoa, sont les tenants du titre et auront à cœur de défendre leur trophée. Quant aux Suisses, ils voudront offrir à leur public une victoire qui leur échappe depuis l'édition 2000, autant dire une éternité, et marquer de gros points pour s'extirper de la dernière place du classement.

Les forces en présence

Sur le papier, l'équipe suisse semble la plus redoutable avec, dans ses rangs, Romain Duguet, Paul Estermann, Martin Fuchs, Steve Guerdat et Christina Liebherr. Les Italiens présentent une équipe remaniée par rapport à celle qui a été victorieuse à Rome. Seul subsiste Lorenzo de Luca, qui devrait cette fois monter Armitages Boy. Les Allemands seront emmenés par Marcus Ehning et Marco Kutscher, alors que les Brésiliens s'appuieront sur Eduardo Menezes, Yuri Mansur et Pedro Junqueira Muylaert, le surprenant vainqueur du Grand Prix de La Baule. 
Gregory Wathelet emmènera l'équipe belge, Henrik von Eckermann sera le chef de file de l'équipe suédoise, tandis que Bertram Allen fera sa première apparition pour la saison 2017 dans l'équipe irlandaise. 
 

Les Bleus

Philippe Guerdat, le sélectionneur national, fera confiance pour la troisième fois à Cédric Angot et Saxo de la Cour, après Lummen, où la France avait été deuxième, et La Baule, avec une victoire à la clé. Après La Baule et Rome, Roger-Yves Bost sera également une troisième fois de la partie, cette fois avec Sangria du Coty. Titulaire à Lummen et réserviste à La Baule, Bernard Briand-Chevalier est de nouveau sélectionné avec Qadillac du Heup, tandis que le champion de France en titre, Marc Dilasser, connaîtra sa première sélection en 2017 avec Cliffton Belesbat. Aldrick Cheronnet devrait quant à lui être réserviste. Notons également la présence à titre individuel de Benoît Cernin.

En tête du circuit, l'équipe de France tentera de remporter cette Coupe des nations qu'elle n'a plus gagné depuis 2010. Quant au Grand Prix Longines, remporté en 2016 par l'Allemand Hans-Dieter Dreher et Cool and Easy, il n'a plus souri à un cavalier français depuis 25 ans, le dernier vainqueur tricolore étant Eric Navet avec Roxane de Gruchy en 1992.

Liste des engagés, CLIQUER ICI
Programme, listes de départ et résultats, CLIQUER ICI

À lire également...

Réagissez