Michael Jung en tête au CCI 3* de Saumur

Michael Jung, toujours impeccable.
Crédit : Pauline Chevalier

Vendredi 26 mai - 23h10 | Pauline Chevalier

Michael Jung en tête au CCI 3* de Saumur

Après avoir remporté le CIC 3* de Marbach, Michael Jung a choisi Saumur pour continuer la préparation de Lennox en vue des championnats d’Europe. La reprise déroulée aujourd’hui a été impeccable, sans aucune imperfection, avec un cheval très attentif, stable et appliqué. Mais les français sont dans le coup eux aussi, notamment avec Karim Laghouag qui a montré que son Entebbe de Hus pouvait aller chercher le couple allemand.  

 - Michael Jung en tête au CCI 3* de Saumur

Karim Laghouag et Entebbe de Hus, 2ème après le dressage
Crédit : Pauline Chevalier

La chaleur et la pression de l’arène principale ont été deux éléments importants pour ce premier classement du CCI 3* de Saumur. Les chevaux étaient à l’écoute et beaucoup de couples semblent avoir passé un cap de progression. Karim Laghouag confirme, malgré une petite faute au début du trot avec Entebbe de Hus, et déroule une très belle reprise dynamique, en allant chercher ses points. C’est aussi le cas de plusieurs autres couples comme Mathieu Vanlandeghem et Trouble Fete*ENE-HN qui font de belles choses avec un peu de manque de stabilité, Aurélie Riedweg sur Rohan du Maneix, Maxime Livio et Tina de la Fieffe et surtout Aurélien Leroy et Boyjoyce Chavannais, qui prend la sixième place provisoire avec plus de 70 %. Les ténors sont bien sur toujours là comme Félix Vogg et son fidèle Onfire (quatrièmes), Tim Price avec le jeune Cooley Showtime (cinquièmes) ou encore la légende Mark Todd et le très prometteur Kilturbid Rhapsody.

Mais rien ne semble pouvoir arrêter le phénoménal Michael Jung qui a décidé qu’il gagnerait un nouveau titre européen avec Lennox 364. Sa reprise est une nouvelle démonstration de son talent de cavalier qui gère et amène son cheval dans une finesse imperceptible au plus haut niveau. Sa reprise atteint presque 77 %.
Le Français, membre de l’équipe de France olympique, Karim Laghouag et son excellent Entebbe de Hus vont chercher leurs points avec une vraie facilité et beaucoup de fluidité. Les juges ont réellement apprécié le travail du couple qui n’est qu’à cinq points de la tête.
 
Demain, le cross va être une nouvelle grosse étape, en particulier à cause de l’écrasante chaleur qui étouffe Saumur actuellement et qui va mettre les organismes à rude épreuve. Rendez-vous à 13h00.
 

À lire également...

Réagissez