La Grande-Bretagne fait la loi sur le dressage mondial à Compiègne

Crédit : Agence Écary

Dimanche 21 mai - 18h22 | À Compiègne, Johanna Zilberstein

La Grande-Bretagne fait la loi sur le dressage mondial à Compiègne

Menant de bout en bout la compétition, la Grande-Bretagne a royalement remporté le CDIO 5* de Compiègne, sur la piste du Stade équestre du Grand Parc. Hayley Watson-Greave, Daniel Watson, Gareth Hughes et Spencer Wilton ont ainsi devancé la Suède et les Pays-Bas.

L'ESSENTIEL
Ils auront été bons de bout en bout. Déjà ce matin, dans le Grand Prix Spécial, première partie du dernier acte de cette Coupe des nations française, les Britanniques ont redonné le tempo grâce à la victoire de Spencer Wilton et de sa Super Nova. Le couple décroche ainsi la moyenne de 78.353%, tandis que son compatriote Gareth Hughes, qui marque le score le moins de l'équipe aujourd'hui, n'a pas à rougir de son 70.078% de moyenne avec Don Carissimo. Le Danemark fait un sursaut au classement grâce à la deuxième place d'Anders Dahl avec Selten HW (73.176%), tandis qu'Adeline Cornelissen s'offre une jolie troisième place avec Aqiedo (72.882%). La Suédoise Tinne Vilhelmson-Silfvén n'est pas loin avec Paridon Magi (71.471%), et pourrait bien faire changer la donne... 
Même si la plupart des meilleurs doivent encore s'élancer, dans la Reprise Libre en Musique. Patrik Kittel vient ainsi donner un peu plus de points à la Suède grâce à sa très belle reprise avec Deja, complimentée d'un 79.325%. Hayley Watson-Greave, de son côté, fait monter les enchères britanniques, et assoit un peu plus la suprématie de son équipe, accrochant un 75.325% et une troisième place avec Rubins Nite. Là encore, une Néerlandaise n'est pas loin puisque Jeannette Haazen prend la quatrième place sur Dabanos d'O4 (74.700%). Finalement, la seule qui ne fera pas bougé les lignes est la grande gagnante de cette RLM, l'Allemande Helen Langehanenberg qui, si elle ne fait partie d'aucune équipe, a au moins le mérite de mettre presque tous les juges d'accord avec Damsey FRH, et termine avec 79.575%.

LES BLEUS
Les choses ont été peut-être un peu mieux pour les Tricolores aujourd'hui. À la suite de son élimination d'hier, Pauline Valandeghem n'a pu prendre le départ du Grand Prix Spécial aujourd'hui avec Liaison*ENE-HN. Réduits à trois, sans droit à l'erreur, les Français n'ont pu faire face aux autres équipe allignées. Seule cavalière dans le GPS, Stéphanie Brieussel signe une reprise sans faute majeure mais avec Amorak toujours un peu crispé dans ses transitions, et termine avec la moyenne de 67.824%.
Dans la RLM, Ludovic Henry présente une nouvelle reprise avec After You. Le rythme est entraînant et le couple ne fait pas de faute, ce qui lui vaut un 69.600%. De son côté, Pierre Volla fait mieux encore qu'hier, et sort de piste avec 72.500% sur sa Badinda Altena, qui s'est à nouveau montrée énergique, et qui signe sans doute une reprise un peu plus dans ses points qu'hier, dans le Grand Prix. 

LES TOPS
Fantastique performance dans la RLM de Jeannette Haazen et Dabanos 04, qui démarrent à ce niveau mais qui devraient rapidement refaire parler d'eux. Ce fut également une bonne journée pour l'Américaine Shelly Francis, qui n'avait pas engagé son premier cheval, Doktor, dans le CDIO 5* mais qui rentre tout de même avec un classement dans la RLM (cinquième, 74.475%).

Les résultats du Grand Prix Spécial ici
Les résultats de la Reprise Libre en Musique ici

À lire également...

Réagissez