Edward Levy fait sa Starlette à Bourg-en-Bresse

Crédit : Sportfot (archives)

Samedi 20 mai - 20h24 | À Bourg-en-Bresse, Yeelen Ravier

Edward Levy fait sa Starlette à Bourg-en-Bresse

La dernière épreuve qualificative pour le Grand Prix, une vitesse à 1,50m, a été décrochée il y a quelques minutes par Edward Levy. Aux rênes de sa Starlette de la Roque en grande forme, le jeune Français a devancé son compatriote Jérome Hurel et le Belge Thierry Goffinet.

C'est à 17h que l'épreuve majeure du jour, se courant contre la montre et sur des barres à 1,50m, a débuté. Soixante-quatre cavaliers se sont élancés un par un dans cette dernière épreuve qualificative pour le Grand Prix phare de demain.
Septième à partir, de retour sur les pistes internationales, Yazmin Pinchen a déroulé un bon début de parcours. La Britannique a concédé deux fautes de son excellent Van de Vivaldi. Plutôt moyen hier, Rik Hemeryck a essayé de se ratrapper avec le beau Carlitto van't Zorgvliet. Le Belge a malheureusement écopé de quatre points, ce qui devrait tout de même lui permettre de se qualifier pour l'échéance du Grand Prix. Quelques cavaliers plus tard, c'est Louis Bouhana qui a fait parler de lui. Le Bleu a signé un superbe passage, accompagné de Shamrock du Niro, sans faute en 66"94. Il s'est ainsi positionné en tête provisoire. Pas de réussite en revanche pour Abdelkebir Ouaddar. Le Marocain a préféré abandonner après cinq fautes d'Ivor van het Appelsvoordehof, dont les trois éléments du triple.
François Mathy Jr et Romain Duguet avaient eux visiblement choisi de tracer un tour de travail. Ils ont tous les deux assuré le sans-faute, sortant de piste avec un point de temps sur Uno de la Roque et Calder. Laurent Guillet a lui écopé de huit points, en début et en fin de parcours, accompagné de Sultan du Chateau, qui était provisoirement passé sous la selle de Simon Delestre. Malheureusement pour Emeric George, il aurait pu s'illustrer dans le haut du classement, laissant le dernier obstacle à terre avec Rocker d'Ysieux. Edward Levy, passé deux cavaliers plus tard, a lui rempli le contrat et avec brio ! Le jeune français a signé un excellent sans-faute, aux rênes d'une Starlette de la Roque en grande forme. Les deux compères ont franchi la ligne d'arrivée en 63"64, sans aucune pénalité.

Personne n'est arrivé à le devancer. Jérome Hurel, accompagné d'Urano, aux excellents résultats ces dernières semaines, a également hérité d'un score totalement vierge, et d'un chronomètre de 63"96. Thierry Goffinet n'a pas non plus réussi à abaisser le chronomètre leader. Le Belge a bouclé son parcours en 64"86. Alors qu'il aurait pu rivaliser, Gregory Cottard a lui péché en toute fin de parcours, aux commandes de Régate d'Aure.

À lire également...

Réagissez