Un très beau plateau attendu au CSI 4* de Bourg-en-Bresse

Crédit : DR

Mercredi 17 mai - 10h36 | Johanna Zilberstein

Un très beau plateau attendu au CSI 4* de Bourg-en-Bresse

La vingt-septième édition du Jumping international de Bourg-en-Bresse, rendez-vous sportif devenu incontournable en région Rhône-Alpes, se tiendra ce week-end. Cette édition 2017 se tiendra d’ailleurs dans un nouveau lieu : l’Ainterexpo. 

L’ESSENTIEL
Cette année, le Jumping fait peau neuve en déménageant dans un tout nouveau lieu : Ainterexpo, le parc des expositions de Bourg-en-Bresse. Grâce à une plus grande capacité d’accueil, le Jumping international de Bourg-en-Bresse, organisé par l’association Bourg-Sports Équestres, propose un CSI 4*, un CSI 2* et un CSI Jeunes chevaux.
Comme à leur habitude, les cavaliers français ont répondu présent à l’appel d’Alain Landais, président de Bourg-Sports Equestres, de Jacques Robert, directeur de l’événement, et toute leur équipe puisqu’on compte deux cent quarante engagés dans les trois compétitions du week-end. Vingt nations seront représentées lors de ce Jumping international de Bourg-en-Bresse qui prend de l’ampleur au fil des années.
Le CSI 4*, dont les parcours seront dessinés par l’Italien Uliano Vezzani, promet d’être très disputé puisque près d’une centaine de Tricolores y participeront.
 
À NE PAS MANQUER
La Belgique sera bien représentée, notamment par Thierry Goffinet, avec Artuur JH Z, Isaura Pracht et Navarro UK, Rik Hemeryck avec Bretling du Paradis Z, Carlitto van’t Zorgvliet et Jarvi de Sclef, Gudrun Patteet avec Sea Coast Calypso, Sea Coast Ferly et Sea Coast Idéo du Tot, ou encore Constant van Paesschen avec Astro Boy, Compadre van de Helle et Hamlet vd Donkhoeve. Le Brésil sera de la partie également, grâce notamment à Yrui Mansur, avec Amor, Chaganus et Unita Ask, ainsi que Cassio Rivetti, avec Dayton Sitte, Lagerfeld et Ulahop Boy. La Finlande comptera sur Maiju Mallat, avec Vatson Sitte tandis que l’Allemagne envoie son numéro un mondial de concours complet, Michael Jung, avec FischerChelsea, FischerSolution et Sportsmann S. Pour la Grande-Bretagne, Laura Renwick, avec MHS Washington, Top Dollar VI et Utrillo de Breve, ou encore Nicole Pavitt avec Areeb OL, Hussah TM et Shahenaz. Le Maroc aura deux représentants : Samy Colman, avec Baloucetta, Simara Alia et Vivaldi du Crann, ainsi qu’Abdelkebir Ouaddar, avec Cher V, Ivor vh Apperlsvoordehof et Saphir du Talus. Le jeune Suédois Douglas Lindelöw sera en piste lui aussi, accompagné de Amrod, For Serrano SR et Zacramento. Enfin, la Suisse envoie une belle délégation, notamment composée de Romain Duguet sur Sherazade du Gevaudan, Tipsy du Terral et Twentytwo des Biches, Steve Guerdat sur Albführen’s Happiness, Cayetana et Corbinian, ou encore Pius Schwizer sur Chidame Z, Cortney Cox et Uderzo de Rance.
 
LES BLEUS
À domicile, les Bleus seront évidemment très nombreux. À suivre notamment, Mathieu Billot et Shiva d’Amaury, vainqueurs du Grand Prix l’an passé n’ont pas dit leur dernier mot. Il faudra également garder un œil sur Timothée Anciaume avec Australia, Kiamon et Undoctra d’Helby, Reynald Angot avec Dulhan de la Roque, Symphonie des Biches et Vintadge de la Roque, Louis Bouhana avec Qlandestin SAS et Shamrock du Niro, Aldrick Cheronnet avec Atlantys By Wisbecq, Unzip d’Ick et Uris de la Roque, Frédéric David avec Baloussini, Equador van’t Roosakker et Saxo de la Roque, Nicolas Deseuzes avec Razzia des Sables, Topaze Latour et Ulloa du Trèfle, Marc Dilasser avec Cinderella, Cliffton*Bélesbat et Siamoise Minotière, Laurent Guillet avec Cordial, Sultan du Château et Uhlan Okkomut, Jérôme Hurel sur Ohm de Ponthual, Urano de Cour Au Bois et Violine de Montsec, Romain Lavigne avec Pharaon Belle Menée et Rhuppert d’Halong, ou encore Max Thirouin avec Jewel de Kwakenbeek et Utopie Villelongue.

La liste des engagés ici

À lire également...

Réagissez