Maikel van der Vleuten survole le Derby de La Baule

Maikel van der Vleuten a remporté son premier Derby aujourd'hui à La Baule.
Crédit : Scoopdyga

Samedi 13 mai - 14h22 | À La Baule, Yeelen Ravier

Maikel van der Vleuten survole le Derby de La Baule

L'une des épreuves phares du week-end au CSIO 5* de La Baule, le Derby, s'est couru cet après-midi. Après vingt-trois passages, c'est Maikel van der Vleuten qui a été le meilleur, aux rênes de VDL Groep Quatro. Constant van Paesschen et Janne Friederike Meyer-Zimmermann ont terminé à ses côtés sur le podium.

C'est à 13h, sous un soleil bien au rendez-vous, qu'a débuté le fameux Derby du Longines Jumping International de La Baule. Ce sont finalement vingt-trois couples, et non vingt-quatre, qui se sont élancés, après le forfait de la Japonaise Karen Polle. Et le public était, comme il est de coutume autour de cette piste bauloise, nombreux et au rendez-vous !
Premier à partir sur ce parcours de vingt-et-un cavaliers, Constant van Paesschen a ouvert l'épreuve. Associé à Hamlet van de Donkhoeve, le jeune Belge, de retour sur les terrains 5* depuis quelques mois, a déroulé un très joli tour. Sans écoper d'une seule faute, il a tout de même concédé un point de temps dépassé, ayant vraiment soigné son passage. Parti juste après, Leopold van Asten a lui préféré abandonner après une barre de VDL Groep Elexia, tombée de l'oxer numéro trois. Passé après le passage de son coéquipier Romain Duguet, qui a totalisé quatre points avec Sherazade du Gevaudan, Steve Guerdat s'est élancé. Le champion olympique de Londres, aux rênes de de la jeune Dioleen, a déroulé une partition sereine mais énergique. Malheureusement, le duo a péché sur un oxer en fin de parcours, ainsi que sur le vertical en entrée de triple. Premier représentant français à rentrer en piste, Mathieu Billot avait choisi Saphir des Chayottes. Le Tricolore commencé avec un excellent rythme, prenant une belle longue pour sauter la rivière. Il n'a cependant pas su éviter une faute sur la première barre du tout dernier oxer, au grand dam des spectateurs.

S'élançant à sa suite, l'Allemande Janne Friederike Meyer-Zimmermann a signé un superbe tour sans barre tombée avec Chloe, écopant finalement de deux points de temps dépassé. Maikel van der Vleuten, parti rapidement sans prendre tous les risques, a lui bouclé son tour sans aucune pénalité. Le Néerlandais, récompensé comme il se doit par les spectateurs. Parti en quinzième, Nicolas Deseuzes, qui montait Topaze Latour, a déroulé un bon début de parcours, mais a accusé douze points. Olivier Robert est lui sorti de piste avec seize points, accompagné de Vendée Glob'Jac. Avant-dernière Veste Bleue, la jeune Alexandra Paillot a fait chuter l'oxer numéro dix-neuf avec Tonio la Goutelle. Philippe Rozier aurait pu passer en tête et peut-être remporter ce Derby... Le champion olympique et Rêveur de Kergane ont déroulé un joli tour mais ont fait tomber la dernière barre du dernier obstacle. 

Maikel van der Vleuten a donc remporté le Derby de La Baule de belle manière, bouclant le seul et unique sans-faute de l'épreuve ! 
 

À lire également...

Réagissez