Mercredi 01 décembre - 10h54 | AnneClaireL

Totilas sous la selle de Matthias Alexander Rath

Grand Prix Replay avait annoncé la nouvelle ce week-end, suite à l’interview du cavalier allemand Matthias Alexander Rath lors du CDI-W de Stockholm. Aujourd’hui, sur les coups de midi, Paul Schockemöhle avait convié dans ses écuries quatre-vingt journalistes, pour une conférence de presse présentant officiellement le nouveau couple formé par Matthias Alexander Rath et [Totilas].


 
Paul Schokemöhle avait pour un temps laissé envisager que la star Totilas ne se consacrerait qu’à l’élevage afin qu’il puisse prendre un peu de repos après avoir tellement donné en compétition ces trois dernières années. Pourtant, des noms de cavaliers allemands ont commencé à sortir pour monter le bel étalon en compétition et permettre à l’Allemagne de retrouver la plus haute marche des podiums internationaux. Très vite, le nom du beau-fils de Kathrin Linsenhoff, Matthias Alexander Rath, seulement âgé de vingt-six ans et membre de l’équipe allemande à Lexington avec Sterntaler Unicef, est apparu comme potentiel futur cavalier de l’ancienne monture d’Edward Gal.

 
C’est désormais officiel, le jeune Allemand sera le nouveau cavalier de concours de Totilas et portera de ce fait tous les espoirs allemands pour les prochaines grosses échéances internationales avec en ligne de mire, les Jeux olympiques de Londres en 2012. Selon Eurodressage, lors de la conférence de presse, Paul Schockemöhle a expliqué son choix de cavalier : « Je suis persuadé de son talent et de sa façon de travailler ses chevaux. Sa personnalité m’impressionne ». A cette occasion, la presse et les internautes (la conférence de presse était diffusée en direct sur internet), ont pu découvrir le nouveau couple en action. Matthias Alexander Rath a présenté Totilas dans le manège des écuries de Muhlen en enchaînant des mouvements tels que passage, piaffer, appuyers ou encore changements de pied aux deux temps, mais n’aura pas pris de risques sur des exercices où l’on a parfois vu Edward Gal en difficulté, comme les changements de pied au temps.
A la suite de cette présentation équestre, les nouveaux acteurs de la carrière du champion, ont répondu aux questions des journalistes et expliqué leurs différents choix. «  Je suis contente que Paul est accepté ce partenariat », a souligné Kathrin Linsenhoff. « Nous sommes copropriétaires. Nous divisons tout, nous sommes ensemble sur le même navire, c’est pour ça que nous avons créé cette copropriété », a-t-elle ajouté.
Pour Matthias Alexander Rath le plus dur reste à faire et il faudra maintenant affronter public, concurrence et Néerlandais sur les terrains de compétitions. Totilas devrait faire son retour à la compétition en 2011 pour la saison indoor et Matthias Alexander Rath a ajouté ne pas « avoir peur » d’aller à Rotterdam l’année prochaine pour les championnats d’Europe de dressage et précise qu’il « serait très heureux d’être qualifié ».

 
Elodie Muller

À lire également...

Réagissez