Lorenzo de Luca ne laisse pas le choix dans le Grand Prix de Shanghai

Lorenzo de Luca et Ensor de Litrange LXII ont décroché leur deuxième Grand Prix 5* à Shanghai.
Crédit : Scoopdyga (archives)

Samedi 29 avril - 12h12 | Yeelen Ravier

Lorenzo de Luca ne laisse pas le choix dans le Grand Prix de Shanghai

Troisième étape du Longines Global Champions Tour de la saison, le Grand Prix 5* de Shanghai est revenu il y a quelques minutes au compte de Lorenzo de Luca. L'Italien s'est imposé en terres chinoises avec un Ensor de Litrange LXII phénoménal, juste devant Maikel van der Vleuten et Alberto Zorzi, respectivement associés aux VDL Groep Verdi et Fair Light van't Heike.

C'est à 10h15 heure française, et 16h15 heure locale, que le Grand Prix 5* de Shanghai a lancé son coup d'envoi. Comme il est de coutume dorénavant, vingt-cinq cavaliers se sont élancés sur un parcours du réputé Uliano Vezzani.
Dès les premiers partants, la construction a eu l'air plutôt subtile, très difficile notamment sur la dernière partie, avec un enchaînement des trois ultime obstacles vraiment délicat. En ouvreur sur Chacgrano, Eduardo Menezes en a fait les frais, quittant la piste avec vingt-et-un points. Contraste flagrant, l'Allemand Andreas Kreuzer a lui été exemplaire avec Calvilot, écopant d'un déplorable point de temps. Le chronomètre imparti a d'ailleurs posé des difficultés pour quelques-uns. Harrie Smolders notamment, écopant d'un point de temps sur Don VHP Z pour trois centièmes de seconde de trop, malgré un très joli passage. À sa suite, Daniel Deusser a lui opté pour l'abandon après plusieurs fautes de Clintop. Pas de sans-faute non plus pour le très attendu Ludger Beerbaum. Très connu en Chine pour ses multiples projets et collaborations avec l'équipe nationale, le Kaiser n'a pu éviter une faute de l'attachante Chiara sur un oxer en sortie de virage. Finalement, le premier score parfait a été signé par Maikel van der Vleuten et son VDL Groep Verdi, désormais réservé exclusivement aux Grands Prix. Juste après eux, Lorenzo de Luca et Ensor de Litrange LXII, en forme et en progrès depuis l'an passé, ont fait de même en bouclant un tour sans pénalité. Scénario identique pour Gregory Wathelet et la géniale Corée, qui ont franchi la ligne d'arrivée sans encombre, s'imposant en troisièmes barragistes.

Premier Tricolore à se présenter, Kevin Staut courait son tout premier Grand Prix du Global Champions Tour de la saison. Malgré un excellent début de parcours sur Ayade de Septon*HDC qui ne semblait nullement à l'effort, le champion olympique a écopé d'une faute sur la deuxième barre d'un oxer haut en début de tour. Pas de réussite non plus pour Marco Kutscher, accompagné de Clenur, qui a fait tomber les trois derniers obstacles du tour. Deuxième Français, Julien Epaillard a lui péché dans la triple combinaison, assez courte pour un Quatrin de la Roque*LM à la grande action. Très belle prestation tout de même pour le duo que l'on devrait possiblement retrouver au fameux CSIO 5* de La Baule le mois prochain. Grosse déception pour Darragh Kenny, qui, après deux jours très fructueux dans les épreuves intermédiaires, a laissé le dernier obstacle à terre avec Charly Chaplin S en dépit d'un excellent parcours. Alors qu'Alberto Zorzi signe un sublime sans-faute avec Fair Light van't Heike, la dernière Veste Bleue et l'utlime partant Roger-Yves Bost a malheureusement préféré abandonner. Aux rênes de Qoud'Coeur de la Loge, le médaillé d'or olympique a fauté sur l'entrée et la sortie de triple, ainsi que sur les deux obstacles suivants.

Le barrage s'est donc disputé à quatre couples. Premier à prendre le départ, Maikel van der Vleuten savait bien que son VDL Groep Verdi n'était pas le plus rapide des qualifiés. Essayant tout de même de galoper et de serrer ses virages, le Néerlandais a franchi la ligne d'arrivée en 39"36 après un excellent parcours. À sa suite, Lorenzo de Luca n'avait vraiment pas envie de laisser filer le trophée. L'Italien a ouvert ses doigts et laissé avancer Ensor de Litrange LXII, bouclant son passage en 38"05, prenant ainsi la tête de l'épreuve. Gregory Wathelet et Corée, vainqueurs du premier Grand Prix 5* de leur carrière en janvier à Leipzig, ont bien tenté. Malheureusement, le duo a dû laisser une barre à terre sur l'oxer en sortie de double. Dernier à pouvoir s'adjuger l'épreuve, Alberto Zorzi a également essayé de rivaliser, sans succès. L'Italien a cédé sa victoire à son compatriote après une faute en entrée de double avec Fair Light van't Heike.

Lorenzo de Luca et Ensor de Litrange LXII remportent donc leur deuxième Grand Prix 5*, après Dublin l'été dernier. 
Quant au classement général du circuit, il prend la tête provisoire avec 100 points, suivi de Maikel van der Vleuten avec 89 points et Scott Brash avec 75 points. Le premier Tricolore est Simon Delestre, quinzième avec 46 points.
 

À lire également...

Réagissez