Pierre Volla brille à Marnes-la-Coquette

Ultra favoris, Pierre Volla et Badinda Altena ont brillé aujourd'hui au Haras de Jardy.
Crédit : FFE/PSV

Samedi 08 avril - 17h14 | Yeelen Ravier

Pierre Volla brille à Marnes-la-Coquette

Entamant sa saison extérieure de la plus belle de manières, Pierre Volla s'est aujourd'hui imposé dans le Grand Prix de Marnes-la-Coquette, étape du Grand National de dressage. L'olympique, accompagné de sa fidèle Badinda Altena, n'a laissé que très peu de chances à ses adversaires.

C'est à 9h20 ce matin qu'a commencé la deuxième étape du Grand National de dressage, dans les installations du Haras de Jardy. Trente-huit concurrents, en nombre plus que jamais, étaient présents pour essayer d'arracher la victoire.
Premier à partir, sur Vallantieno*ENE-HN, Fabien Godelle, aux couleurs du Cadre Noir de Saumur, a signé une reprise satisfaisante notée à 66.820 %. Après six de ses coéquipiers, le premier des favoris est entré en scène. Aux rênes de Star Wars, Bertrand Liegard a bouclé une superbe reprise, totalisant 70.280 % et prenant ainsi la tête provisoire de l'épreuve. Pierre Subileau lui a succédé, déroulant une belle prestation sans parvenir à devancer son camarade. Finalement, le Tricolore est sorti de piste avec une note de 67.540 % sur Tonique de Massa. Dans la même famille, Marine Subileau lui a emboité le pas, en selle sur deux chevaux différents. L'amazone a finalement terminé neuvième et dixième avec Osado 04 et Talitie. Une autre équipe familiale était engagée. Hélène et Isabelle Legallais ont elles aussi pris part à la partie, accompagnées d'Unique et Mirano des Etisses, mais ont connu un peu plus de difficultés, terminant vingt-et-unième et trente-deuxième.

Très en forme en ce moment puisque vainqueur de l'étape du circuit précédente au Mans, Pauline Vanlandeghem a une fois encore montré tout son talent. L'amazone a signé une reprise magnifique avec une moyenne de 73.400 % sur Liaison*ENE-HN, prenant la tête et devançant Bertrand Liegard. Autre tête d'affiche, Arnaud Serre pouvait prétendre à la victoire. Associé à Ultrablue de Massa, le dresseur a signé une belle prestation mais s'en est sorti avec 69.300 %. Mais il ne fallait pas oublier Pierre Volla. Ultra favori puisque brillant sélectionné pour les Jeux olympiques en août dernier avec sa même Badinda Altena, le Français a déroulé une magnifique reprise attestée de 73.560 %. Aucun des engagés lui succédant n'a réussi à le déloger de la tête, lui offrant la victoire.

Pierre Volla entâme donc de la plus belle des manières qui soit cette nouvelle saison extérieure avec Badinda Altena. De bonne augure pour lui pour l'échéance estivale, les championnats d'Europe.
 

À lire également...

Réagissez