Fin de carrière pour Big Star et Nick Skelton

Crédit : Scoopdyga

Mercredi 05 avril - 10h42 | Johanna Zilberstein

Fin de carrière pour Big Star et Nick Skelton

Carrière terminée pour Big Star. Nick Skelton a choisi le CSI 5* de Windsor, mi-mai, pour célébrer les adieux à la compétition de son champion olympique, Big Star. Et ce n'est pas tout : le Britannique fera lui aussi ses adieux au haut niveau.

Le 14 mai, une page se tournera définitivement pour le saut d’obstacles international. Big Star, le charismatique étalon sacré champion olympique l’été dernier sous la selle de Nick Skelton, tirera sa révérence.
Big Star, propriété de son cavalier depuis ses cinq ans, aura apporté au Britannique deux médailles d’or olympiques, l’une par équipes à Londres en 2012 et l’autre, la plus belle, individuelle, à Rio, l’été dernier, ainsi que de nombreuses belles victoires en Grands Prix, sans compter ses nombreux parcours parfaits en Coupes des nations. À quatorze ans, l’étalon bai va donc officiellement quitter la compétition à Windsor, devant les yeux de la reine Elizabeth II. ’’Nick Skelton n’est pas seulement une légende du sport équestre mais pour le monde du sport tout entier’’, s’est exprimé Simon Brooks-Ward, directeur du Windsor Horse Show. ’’Ce qu’il a accompli durant sa carrière est remarquable et nous sommes honorés qu’il ait choisi notre concours pour retirer officiellement Big Star de la compétition’’.
Blessé quelques jours avant le CSI 5*-W de Londres, en décembre dernier, Big Star ne s’est semble-t-il pas correctement remis de sa blessure puisqu’une retraite n’était pas envisagée, Nick Skelton prévoyant de courir le Grand Chelem avec son étalon bai.
Mais Big Star ne sera pas le seul à faire ses adieux au haut niveau. Son cavalier a lui aussi décidé d'arrêter. "Nous sommes arrivés à un point où, après plusieurs mois de réflexion, Big Star et moi-même allons nous retirer", a-t-il indiqué. "Nous sentons que Big Star a donné tout ce qu'un cheval pouvait donner à un cavalier et il est temps pour lui de profiter. J'ai toujours dit que j'arrêterai lorsque Big Star se retirerait. Ce sport m'a donné bien plus que je ne l'avais espéré ces quarante-trois dernières années et ce n'était pas une décision facile à prendre. Mais je ne suis plus tout jeune et c'est une bonne chose pour nous deux de nous arrêter au sommet." Il faut dire que la carrière de Nick Skelton n'a pas toujours été une sinécure. En 2000, le Britannique se fracture le cou lors d'une chute et est condamné à ne plus remonter. Pourtant, il donne tort à la médecine et reprend au plus haut niveau, jusqu'à réaliser son rêve et toucher l'Olympe à Rio.

À lire également...

Réagissez